Proche-Orient – Avertissement de Netanyahu aux civils

Publié

Proche-OrientAvertissement de Netanyahu aux civils

Une nouvelle frappe aérienne israélienne a tué deux hommes à Gaza. De son côté, le premier ministre israélien a appelé les habitants de Gaza à quitter tout site d'où seraient tirées des roquettes.

Benjamin Netanyahu s'exprimait au lendemain de la destruction d'un immeuble de 12 étages qui abritait, selon l'armée israélienne, un commandement du Hamas. Ses propos ont été retransmis à la télévision. «J'appelle les habitants de Gaza à quitter immédiatement tout site utilisé par le Hamas pour mener ses activités terroristes. Chacun de ces lieux est une cible pour nous», a déclaré Benjamin Netanyahu.

Le chef du gouvernement a ajouté qu'Israël poursuivrait ses opérations militaires contre le Hamas dans la bande de Gaza jusqu'à ce qu'il ait restauré sa sécurité. «Cela peut prendre du temps», a-t-il souligné.

Nouveaux tirs, pas de négociations

Un nouveau raid israélien a tué deux Palestiniens dimanche matin, a-t-on appris de sources médicales à Gaza. Les sources n'ont pas précisé si les deux hommes, qui circulaient à moto, appartenaient à un groupe armé ou s'ils étaient liés aux tirs de roquettes en direction d'Israël. L'armée israélienne n'a pas fait de commentaire.

L'Egypte et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, ont lancé samedi un appel à un cessez-le-feu illimité à Gaza afin de permettre une reprise des pourparlers au Caire. Le Hamas et Israël n'ont pour le moment pas répondu publiquement à cette proposition. Selon les responsables des services de santé de la bande de Gaza, 2085 Palestiniens, dont une grande majorité de civils, ont été tués depuis le début de l'offensive israélienne le 8 juillet. Israël a déploré la mort de 64 soldats et de quatre civils.

(L'essentiel/ATS)

Ton opinion