Ayem: «Quand cessera ce cauchemar?»

Publié

Maroc/FranceAyem: «Quand cessera ce cauchemar?»

Bloquée au Maroc avec son fils, à cause de son ex-compagnon, la chroniqueuse est visée par une nouvelle plainte déposée par ce dernier.

Ayem Nour est en guerre contre son ex, l’homme d’affaires Vincent Miclet, qui est aussi le père de son enfant.

Ayem Nour est en guerre contre son ex, l’homme d’affaires Vincent Miclet, qui est aussi le père de son enfant.

Instagram

Ayem Nour vit un calvaire qui ne semble pas près de s’arrêter. Après avoir été visée par une plainte de son ex, Vincent Miclet, affirmant qu’elle lui avait enlevé leur fils, la chroniqueuse de «TPMP People» est encore dans sa ligne de mire. L’homme d’affaires franco-béninois de 57 ans l’attaque maintenant pour diffamation. La raison? Ayem, qui est bloquée depuis plusieurs jours au Maroc avec son petit Ayvin, à cause du père de son garçon, a posté une ancienne photo d’elle sur Instagram. On y voit la Française de 34 ans avec des marques sur le cou. «2016, désormais je vais vous révéler toute la vérité», a-t-elle écrit en légende.

Ce post a fait bondir Vincent Miclet: «Tes mensonges sont ta vérité! Nous ne sommes pas dans la téléréalité, Nous sommes dans la réalité! Attendons le verdict…», lui a-t-il rétorqué. Face à ces propos, celle qui a été victime de grossophobie a aussitôt réagi sur le réseau social. «Il perd son temps, j’ai toutes les preuves de ses actes. Et ce n’est que le début».

L’ancienne candidate de «Secret Story» a expliqué qu’elle devrait encore passer des heures au commissariat et à la préfecture de police, au Maroc, «à cause d’une plainte non fondée, avec de fausses accusations, pour retarder la possibilité d’un éventuel départ en France». «Quand cessera ce cauchemar? Je commence par quoi? Je ne sais pas… Je ne sais plus… Tellement de choses que j’ai gardées pour moi… Pour le préserver par amour et respect pour mon fils», a-t-elle déploré.

(lja)

Ton opinion

9 commentaires