Badu et son Amérique à elle

Publié

Badu et son Amérique à elle

Erykah Badu revient régénérée, avec un CD titré «New Amerykah». Pour cet opus intense, reflet d'une Amérique insécurisée, la chanteuse s'est quelque peu distancée du «easy listening» pour un son plus brut, que lui ont livré ici Madlib, Sa-Ra, 9th Wonder ou encore, Georgia Anne Muldrow. C'est d'ailleurs cette dernière qui signe un des morceaux les plus réussis de l'album, «Master Teacher». «The Healer», produit par Madlib, est un hommage à Dilla, dont l'influence sonore se fait fortement ressentir. «New Amerykah» est le «magnus opus» de l'artiste, un album qui combine le funk de Parliament avec le hip-hop du feu Jay Dee.

Ton opinion