Il veut une preuve – Balotelli demande un test de paternité
Publié

Il veut une preuveBalotelli demande un test de paternité

Le footballeur italien n’a pas apprécié la manière de faire de son ex-copine. Il veut savoir s’il est réellement le père de l’enfant qu’elle porte.

«J’assumerai toutes mes responsabilités quand j’aurai les preuves de ma paternité». Mario Balotelli a publié un communiqué afin de mettre au clair certains points concernant sa future prétendue paternité. L’attaquant de la Squadra Azzurra se dit très déçu par l’attitude de son ex-fiancée, Raffaella Fico. Enceinte, la showgirl avait affirmé au début de la semaine qu’il était le père de son enfant.

«J’ai appris qu’elle attendait un enfant par des tierces personnes il y a quelques jours», explique le transalpin. «C’est pour cette raison que j’ai décidé de la contacter. Après lui avoir posé la question, elle m’a confirmé que c’était vrai. Je ne comprends pas pourquoi elle ne m’a pas immédiatement appelé pour me dire une chose d’une telle importance. Je suis très déçu. Je ne crois pas que ce soit normal de ne rien savoir jusqu’au quatrième mois de grossesse».

Mario Balotelli précise également que son histoire avec la belle italienne ne va pas recommencer de sitôt. «Même si je préférerais ne pas parler en public de ma vie privée, je suis obligé d’intervenir pour clarifier, une fois pour toutes, mon rapport avec Raffaella Fico», écrit l’attaquant. «Notre relation s’est terminée au début du mois d’avril et depuis nous ne nous sommes ni fréquentés ni appelés. Je n’ai plus rien eu à voir avec la vie de Raffaella et elle n’a plus rien eu à voir avec ma vie. Elle sait bien qu’au moment où nous nous sommes laissés je n’avais aucune intention de revenir avec elle». En guise de conclusion, le footballeur précise qu'il s'agit de la seule et unique fois qu'il communiquera sur cette affaire, «indépendamment de ce que pourra dire Raffaella».

(L'essentiel Online/ATK)

Ton opinion