Ukraine: Banksy dévoile une oeuvre peinte sur un bâtiment bombardé de Borodianka

Publié

UkraineBanksy dévoile une oeuvre peinte sur un bâtiment bombardé de Borodianka

Réalisé au pochoir, le dessin du célèbre artiste britannique représente une gymnaste en équilibre sur les gravats.

L’artiste britannique Banksy a posté dans la nuit de vendredi à samedi sur son compte Instagram des images d’une oeuvre au pochoir peinte sur un bâtiment bombardé de Borodianka, près de Kiev, confirmant ainsi en être l’auteur.

«Un symbole de notre résistance inébranlable»

L’oeuvre peinte au pochoir sur le mur d’un bâtiment mutilé de Borodianka, localité située à quelques kilomètres au nord-ouest de la capitale ukrainienne et devenue un symbole de la résistance ukrainienne aux bombardements russes, représente une gymnaste en équilibre sur les gravats.

«Borodianka, Ukraine», a simplement écrit le célèbre artiste de rue travaillant sous pseudonyme, en légende des images sur son compte Instagram. «C’est un symbole de notre résistance inébranlable», a déclaré à l’AFP Oleksi Savochka, un Ukrainien de 32 ans, en réagissant à la publication. «De la résistance inébranlable de notre pays», a-t-il ajouté.

D’autres dessins dans le même style 

Un certain nombre de dessins au pochoir réalisés dans le style de Banksy sont apparus récemment dans Kiev et ses environs, ce qui laisse penser que l’artiste pourrait être en train de travailler dans la région. Un autre dessin au pochoir, dont Banksy n’a pas confirmé à ce stade être l’auteur, montre un enfant faisant tomber un homme en tenue de judo – l’un des sports préférés du président russe Vladimir Poutine.

AFP

«C’est un enfant luttant contre un homme adulte et c’est ce dernier qui est défait», a expliqué à l’AFP un journaliste de la télévision ukrainienne âgé de 30 ans Bogdan Mashai, en montrant l’oeuvre. «C’est incroyable de se dire que Banksy est ici à Borodianka», a-t-il ajouté. Un troisième dessin au pochoir, dont Bansky n’a pas confirmé être l’auteur, a été repéré à Irpin, une autre localité très bombardée et devenue emblématique de la banlieue de Kiev.

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires