PlayStation Network – Banni pour avoir déniché un sexe dans un jeu vidéo

Publié

PlayStation NetworkBanni pour avoir déniché un sexe dans un jeu vidéo

Un gamer a appris à ses dépens à quel point l'éditeur Ubisoft avait poussé la modélisation de ses personnages virtuels dans le nouveau jeu «Watch Dogs 2».

Le partage d'une découverte faite dans le nouveau jeu vidéo «Watch Dogs 2» a valu au joueur Goron2000, connu sous le pseudo Swizzasaur sur Twitter, d'être banni par Sony du réseau PlayStation Network (PSN). En tuant accidentellement l'un des personnages féminins non joueurs (PNJ), qui s'est alors retrouvé dans une position révélant ses parties intimes, le gamer a remarqué que les organes génitaux avaient été parfaitement modélisés. Surpris par ce détail, il a pris une capture d'écran de la scène et l'a partagée sur Twitter via le bouton Share de la manette de sa console PS4. L'action n'a pas plu à Sony, qui a suspendu le compte PSN du joueur pour une durée initiale d'une semaine, au motif qu'il avait violé les conditions d'utilisation de son réseau en ligne en dévoilant une image à caractère sexuel. La durée de suspension a été portée à un mois après coup.

À la suite de la diffusion de ce fait divers sur plusieurs sites spécialisés, Ubisoft a déclaré au site Polygon qu'il avait prévu une mise à jour pour ce week-end afin de corriger la texture de ce modèle de PNJ et de la rendre plus cohérente avec celles de l'ensemble des modèles de PNJ. L'éditeur a par ailleurs fait savoir qu'il allait travailler avec Sony et Microsoft afin que les joueurs de «Watch Dogs 2», jeu classé pour les plus de 18 ans, puissent continuer à partager des contenus du jeu sans risquer d'enfreindre les conditions d'utilisation des deux entreprises.

Entre-temps, le gamer a fait savoir sur Twitter que Sony avait décidé d'annuler la sanction (voir le tweet plus haut).

(L'essentiel/man)

Ton opinion