Nicolas Bedos – «Bas les masques. Vivons à fond, embrassons-nous»
Publié

Nicolas Bedos«Bas les masques. Vivons à fond, embrassons-nous»

L’acteur Nicolas Bedos est lassé par les mesures gouvernementales pour lutter contre la pandémie. Il l’a fait savoir dans un appel sur les réseaux sociaux.

Le gouvernement français a annoncé mercredi de nouvelles mesures draconiennes pour lutter contre la progression de l’épidémie de Covid-19, notamment la fermeture totale des bars et des restaurants de la deuxième ville, Marseille, et la mise en «état d’alerte renforcée» de onze métropoles, dont Paris. Au lendemain de ces annonces, le comédien Nicolas Bedos a publié sur ses réseaux sociaux un texte à charge qui a évidemment suscité la polémique.

«Arrêtez tout. TOUT. Les masques. Les confinements. Excepté face à vos parents très fragiles (quand ils le souhaitent, ce qui n’était pas le cas de mon père, meurtri à mort d’être privé de notre amour). Vivez à fond, tombez malades, allez aux restaurants, engueulez les flicaillons, contredisez vos patrons et les lâches directives gouvernementales. Nous devons désormais vivre, quitte à mourir (nos aînés ont besoin de tendresse davantage que de nos précautions) (…) Vivons à fond, embrassons-nous, crevons, ayons de la fièvre, toussons, récupérons, la vie est une parenthèse trop courte pour se goûter à reculons».

De nombreux internautes ont réagi à cette «demande de liberté» du fils de feu Guy Bedos, la plupart estimant que cette lettre est «stupide», «égoïste» et «irresponsable». Le HuffPost relève qu’un médecin lui propose de «venir nous donner un petit coup de main pour remplir les listes de garde en réanimation».

Dans les commentaires, une autre personne «préconise un stage en service de réanimation Covid, à Monsieur Bedos et tous les admirateurs de ce texte». Certains, comme l’actrice Elsa Zylberstein, ont applaudi des deux mains, note RTL. Elle a posté un «Mais ouiiii!» sous le message de l’acteur.

(L'essentiel)

Ton opinion