Musique: Beast Records, dream-team de la musique pop et urbaine

Publié

MusiqueBeast Records, dream-team de la musique pop et urbaine

Le nouveau label luxembourgeois poursuit son développement et affiche ses ambitions.

par
Cédric Botzung

«Il y a toujours eu du talent dans ce pays, mais les artistes devaient tout faire eux-mêmes. Nous leur permettons de se concentrer sur la musique, en professionnalisant cette industrie au Luxembourg» résume David Galassi de Beast, qui propose une offre «360°».

La structure se divise en parties: Beast Records, Beast Pictures et Beast Production. En juin dernier, le label a signé un deal de distribution digitale mondiale avec ADA Music, une filiale de Warner Music BeNeLux. «Leur catalogue est énorme, et ils ont un gros réseau» détaille celui qui gère le management, la synchronisation et les licences.

En cette rentrée, trois jeunes artistes parmi les plus talentueux du Grand-Duché ont déjà rejoint l’écurie: Maz, Edsun et Chaild. «On bosse depuis longtemps ensemble et ces trois artistes ont une éthique de travail», poursuit celui qui a aussi fondé De Läbbel. Avec une belle actualité pour chacun, puisque Maz, qui prépare un nouvel EP, jouera à l’Eurosonic Festival, Edsun va dévoiler un docu-fiction et Chaild va sortir de nouveaux singles. «Notre quatrième signature, Nosi, est annoncée ce vendredi et nous travaillons sur des grosses signatures internationales», conclut David Galassi.

Ton opinion

0 commentaires