Coupe de France - Lille – Béria: «Nantes aura les crocs, nous aussi»

Publié

Coupe de France - LilleBéria: «Nantes aura les crocs, nous aussi»

L'ancien Messin, désormais défenseur de l'équipe en tête de la Ligue 1, rappelle que l'écart d'une division n'était pas un élément suffisant pour donner aux Dogues le statut de favoris.

A domicile, face à Nantes, 9e de Ligue 2, le leader de la L1 part-il largement favori?

Franck Béria: «Recevoir, c'est un élément important mais ce n'est pas forcément décisif. C'est un plus, qu'il faudra savoir gérer sur une pelouse grasse. L'état du terrain nous empêche de développer notre jeu au sol et au niveau des jambes, les matches sont plus traumatisants. Contre Lens, samedi, le dernier quart d'heure a vraiment été très dur. Ceci étant, comme on l'a déjà dit, on ne va pas se cacher derrière cette excuse. On ne va ni se jeter à corps perdu, ni calculer quoi que ce soit. Ce sera un match engagé, c'est sûr parce que l'enjeu est important. Mais on jouera "à la lilloise", tout simplement.»

Quel regard portez-vous sur Nantes tombé dans l'anonymat de la L2?

«Nantes n'est pas tombé dans l'anonymat, ça reste un club mythique. De plus, leur situation sportive n'est pas à prendre en compte sur ce type de match. C'est la Coupe et cela fait longtemps qu'on sait que dans cette compétition, l'écart de divisions ne veut rien dire. Ils auront les crocs mais nous aussi. Il y a un quart de finale derrière, ça donne envie. Je ne suis jamais allé jusque-là. Si on a l'opportunité de gagner la Coupe de France, on ne se gênera pas. C'est un trophée qui représente beaucoup. C'est plus long - devrais-je ajouter: plus c'est bon ? - que la Coupe de la Ligue mais l'une ou l'autre, je m'en fous, j'aimerais bien en remporter une un jour.»

Comment gérer trois compétitions (Coupe de France, Europa League, Championnat) en février?

«Sur le plan physique, il va falloir tenir compte de l'enchaînement des matches. C'est un aspect important, ça joue dans les jambes. La récupération doit être optimale, chaque fois, il faudra aussi se projeter sur le prochain match et ne rien laisser au hasard. Je ne connais pas les habitudes de chaque joueur mais je peux vous dire qu'on est tous sérieux dans notre façon d'aborder les matches. On a une conscience professionnelle et on a tous une hygiène de vie sérieuse.»

Votre avance en tête du Championnat peut-elle vous contraindre à faire des choix pour la fin de saison?

«Même si on est content d'avoir battu Lens (1-0), parce qu'un derby c'est toujours sympa à remporter, on sait aussi que le Championnat est loin d'être terminé. Ce n'était pas la dernière journée de Ligue 1, donc on reste humble. Ensuite, quand j'entends dire que nos poursuivants sont décrochés, à trois points la victoire, je trouve que c'est prématuré de dire ça. L'essentiel sera d'avoir le moins de blessés possibles et de garder cette ossature actuelle. Ce serait déjà bien.»

(L'essentiel Online/AFP)

Lille affrontera les Canaris nantais en 8e de finale de la Coupe de France, mercredi au stadium à Villeneuve d'Ascq.

Ce mardi soir à 18h, trois matchs sont au programme:

SCO Angers (L2) - RC Strasbourg (Nat.)

FC Lorient (L1) - FC Metz (L2)

Stade Rennais (L1) - Stade de Reims (L2)

Ton opinion