Berlusconi au pouvoir, les affaires continuent
Publié

Berlusconi au pouvoir, les affaires continuent

Le bras droit du nouveau Premier ministre italien est renvoyé devant la Justice pour fraude fiscale. Dans un autre volet du dossier, il Cavaliere lui-même était impliqué.

Ce n’est autre que le patron du géant des médias italien Mediaset qui est mis en cause. Fedele Confalonieri est accusé de fraude fiscale au cours des années 2001, 2002 et 2003. Cette affaire est l'un des volets d'un dossier dans lequel Silvio Berlusconi à lui-même été inquiété.

Il était poursuivi pour faux en bilan et fraude fiscale lors de l'achat de droits de diffusion de films américains par sa société, Mediaset, pour avoir artificiellement gonflé, à travers des sociétés écrans off shore, les prix de ces acquisitions.

Ces accusations ont été déclarées prescrites en novembre 2007.

avec AFP

Ton opinion