Berlusconi contrôlait tout et surtout la... Rai

Publié

Berlusconi contrôlait tout et surtout la... Rai

ROME - L’infiltration de la Rai par des proches de Berlusconi fait scandale en Italie.

Silvio Berlusconi fait autant parler de lui aujourd'hui qu'à l'époque où il était au pouvoir.

Grâce à des écoutes publiées dans «La Repubblica», l'Italie est maintenant officiellement au courant du noyautage de la télévision publique italienne Rai par des personnalités proches de Silvio Berlusconi, propriétaire du groupe rival de TV Mediaset.

L’étendue du contrôle qu’a exercé le Cavaliere sur les médias est dévoilée au grand jour. «C’est la photo de l’Italie à l’époque de Berlusconi qui contrôlait à travers sa famille ou sa majorité politique l’ensemble de la télévision», a commenté le ministre des Communications, Paolo Gentiloni.

Selon des écoutes effectuées en 2004/2005 dans le cadre d’une enquête judiciaire, des proches du Cavaliere occupant des postes de direction à la Rai s’entendaient avec la direction de Mediaset avant de prendre des décisions éditoriales, notamment sur la couverture des activités de Berlusconi, alors chef du gouvernement.

Les personnes mises en cause sont nombreuses, mais il y a notamment Deborah Bergamini, ancienne assistante personnelle de Berlusconi, à l’époque responsable de la programmation de la Rai et aujourd’hui dirigeante du secteur marketing, ainsi que l’ancien directeur général (2003-2005) de la TV publique Flavio Cattaneo.

Ton opinion