Aménagement urbain – Bertrange réconcilie piétons et automobilistes
Publié

Aménagement urbainBertrange réconcilie piétons et automobilistes

BERTRANGE - La commune a réaménagé son centre-ville, où l'ensemble des usagers sont amenés à partager l'espace.

Bertrange étrenne son nouveau centre-ville, après deux ans d'un vaste chantier. Le cœur de la commune a été entièrement repensé, pour un résultat innovant au Grand-Duché: le «shared space», ou espace partagé. «Il y a seulement trois règles, expose le bourgmestre Franck Colabianchi (DP): priorité à droite, limitation de la vitesse à 20 km/h et stationnement uniquement sur les places prévues». Pour le reste, plus de signalisation, de feux rouge, de passages pour piétons, ni de trottoirs. Piétions, cyclistes et automobilistes sont invités à cohabiter en bonne intelligence.

Par exemple, le piéton est prioritaire par rapport aux autres usagers sur l'ensemble la voie, mais il est invité à faire preuve de prudence et à leur montrer clairement son intention de traverser. Le concept de «shared space» a été inspiré de la ville de Drachten, aux Pays-Bas. C'est Paul Hammelmann, président de la Sécurité routière et résident de la commune qui a soufflé l'idée aux élus. «Avec ce système, à Drachten (45 000 habitants), la moyenne d'accidents corporels et passée de 8 à 0,33 par an», vante-t-il.

Sécurité et aussi convivialité

Il a fallu associer les commerçants et plus largement la population pour faire adhérer à un projet qui n'a pas manqué de faire grincer quelques dents. Et qui a entrainé de gros désagréments lors des travaux, comme le concède le bourgmestre. «Il aurait fallu de toutes façons rénover le centre de la commune... Nous en avons profité pour réaliser quelque chose d'innovant», poursuit Franck Colabianchi. Le chantier d'un coût total de 8,64 millions d'euros inclut notamment le réaménagement du parking, et un parc avec une nouvelle aire de jeux.

Une brasserie avec un comptoir en plein air, qui sera inaugurée ce vendredi soir, vient compléter l'ensemble. Car outre la sécurité et l'apaisement du trafic, le conseil communal a voulu favoriser«la convivialité». Deux journées de fête son prévues vendredi et samedi, de la semaine prochaine, pour l'inauguration officielle de l'équipement.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion