Grammy Awards – Beyoncé triomphe, Taylor Swift s'en tire avec les honneurs

Publié

Grammy AwardsBeyoncé triomphe, Taylor Swift s'en tire avec les honneurs

La chanteuse R'n B a raflé dimanche six des prestigieuses récompenses de la musique populaire américaine, mais sa rivale country-pop est repartie avec le trophée de l'album de l'année.

À 28 ans, la reine du R'n B a obtenu la récompense de la chanson de l'année pour "Single Ladies (Put a ring on it)", confirmant son statut de grande favorite lors de cette 52e nuit des Grammys, pour laquelle elle avait été sélectionnée dix fois. Son album "I am... Sasha Fierce" a cependant dû s'incliner devant "Fearless", de Taylor Swift, qui, à 20 ans, avait été sélectionnée huit fois. En plus de l'album de l'année, cette dernière remporte trois récompenses.

"Merci beaucoup. Cette soirée a vraiment été extraordinaire pour moi", a lancé Beyonce après avoir récupéré son trophée de la meilleure interprétation vocale pop, son sixième de la journée, et avoir asséné une prestation sur scène qui a subjugué les spectateurs. La jeune chanteuse a aussi décroché la récompense de la meilleure chanson country pour "White Horse".

Récompense posthume pour Michael Jackson

Lady Gaga, qui était en course dans toutes les grandes catégories, a finalement dû se contenter du meilleur disque "dance" pour son tube "Poker Face" et du meilleur album dans la même catégorie pour "The Fame". La chanteuse, dans un accoutrement encore plus extravagant qu'à l'accoutumée, a ouvert la soirée avec Elton John dans un duo au piano où ils ont interprété un pot-pourri de "Speechless" et de "Your Song".

Deux des enfants de Michael Jackson, Paris et Prince Michael, ont reçu une récompense posthume en mémoire de leur père sur la scène du Staples Center, là même où le "roi de la pop" avait reçu un hommage de milliers de fans quelques jours après sa mort en juin dernier. "Dans toutes ses chansons, son message était très simple: l'amour", a déclaré le fils aîné du chanteur défunt, d'une voix hésistante.

Côté français, la soirée a été réussie pour les Versaillais de Phoenix, qui ont remporté le prix du meilleur album alternatif pour "Wolfgang Amadeus Phoenix" sorti en mai dernier et très bien accueilli par la critique en France comme à l'étranger. Leur compatriote, le DJ David Guetta, a décroché la victoire dans la catégorie du meilleur enregistrement dance pour son tube "When love takes over".

lessentiel.lu avec AP

Ton opinion