Réforme de la nationalité – Biltgen entend «lancer un large débat public»

Publié

Réforme de la nationalitéBiltgen entend «lancer un large débat public»

LUXEMBOURG - Le ministre de la Justice, François Biltgen, a présenté ce mercredi ses «lignes directrices» pour les modifications de la loi sur l'obtention de la nationalité luxembourgeoise.

François Biltgen souhaite non seulement solliciter les députés, mais également les citoyens pour la réforme de la loi sur la nationalité.

François Biltgen souhaite non seulement solliciter les députés, mais également les citoyens pour la réforme de la loi sur la nationalité.

Editpress

Lancer un «large débat de consultation à la Chambre des députés», mais également associer «les citoyens intéressés» à la question de l'obtention de la nationalité luxembourgeoise. Voici les principales annonces présentées ce mercredi par François Biltgen, ministre de la Justice, devant la Commission juridique de la Chambre. Des annonces qui interviennent moins de deux semaines après la communication des différentes pistes de réflexion destinées à assouplir la loi du 23 octobre 2008.

Parmi les «lignes directrices» de la réforme qui devrait être présentée «au cours du mois de décembre 2012», une révision des clauses de résidence et/ou de langue est prévue. Bien que «d'avis que la loi de 2008 a fait largement ses preuves», François Biltgen assure qu'elle «peut faire le cas échéant l’objet d’adaptations ponctuelles». Pour ce faire, le ministre de la Justice entend «lancer un large débat public» en sollicitant les parlementaires et les citoyens. Ces derniers auront ainsi la possibilité de laisser des «commentaires, suggestions et questions» sur le site du ministère de la Justice.

À noter que les différents partis politiques, contactés par L'essentiel Online, se sont tous prononcés en faveur d'une modification de la loi de 2008. Un consensus qui trouve seulement ses limites dans les critères d'assouplissement.

(Jmh/L'essentiel Online)

Ton opinion