A Luxembourg-Ville – Bird ne lâche pas l'affaire sur les trottinettes
Publié

À Luxembourg-VilleBird ne lâche pas l'affaire sur les trottinettes

LUXEMBOURG - La société qui les exploite est sûre que la décision de retirer les trottinettes en libre-service dans la capitale est «temporaire». Et promet de revenir.

Le couperet est tombé jeudi, en fin d'après-midi: les trottinettes en libre-service, installées entre le Glacis et le Kirchberg, dans la capitale, seront retirées du paysage d'ici ce week-end. Comme nous vous l'avions annoncé, la bourgmestre Lydie Polfer et la société Bird se sont rencontrées jeudi et la Ville a alors confirmé son refus de développer ce service jugé désordonné et dangereux.

Mais visiblement, l'histoire qui dure depuis une dizaine de jours pourrait bien ne pas se terminer ainsi. Dans un communiqué en français et en anglais transmis à L'essentiel, Bird est certaine que la décision de la Ville de Luxembourg est «temporaire» et promet de travailler son dossier pour mieux revenir. Elle ajoute comme un tacle avoir été «ravie de finalement rencontrer Lydie Polfer, après plusieurs demandes au cours de ces derniers mois».

«Nous suspendons temporairement nos services à Luxembourg»

«La bourgmestre nous a fait part de ses inquiétudes et nous travaillons activement afin d’y répondre. Nous suspendons temporairement nos services à Luxembourg, le temps d’implémenter ces changements», explique la société américaine, déjà installée dans plusieurs grandes villes du monde. Elle avance le chiffre de 2 000 personnes qui avaient, ces derniers jours à Luxembourg, téléchargé l'application et utilisé les trottinettes: «Même si nous savons que c'est une décision décevante pour les milliers de personnes qui ont déjà utilisé Bird, nous pensons qu’il est bénéfique de travailler en étroite collaboration avec les villes dans lesquelles nous opérons».

L'entreprise ajoute que la suspension du service est un «signe de bonne volonté», le temps d'apporter «certains changements à notre façon de fonctionner». Certaine que les trottinettes électriques sont «une alternative écologique» et un outil indispensable pour «résoudre les problèmes de congestion et de pollution» qui n'épargnent pas Luxembourg-Ville.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Ton opinion