Athlétisme – Blake et Bolt cartonnent à Lausanne

Publié

AthlétismeBlake et Bolt cartonnent à Lausanne

Yohann Blake a gagné le 100m du meeting Athletissima, en Suisse, avec le troisième meilleur chrono de tous les temps. Usain Bolt a gagné le 200 m en 19'58".

Les Jamaïcains ont donné le rythme du meeting suisse de Lausanne, jeudi soir. Yohan Blake, pour commencer, a réalisé un sacré exploit sur le 100 m d'Athletissima. Alors que le meeting somnolait un peu au cœur d'une soirée étouffante, le Jamaïcain est devenu le deuxième homme le plus rapide de l'histoire en s'imposant en 9''69, avec un vent légèrement défavorable (- 0,1 m/s). Ce chrono est le 3e meilleur de tous les temps, derrière les deux meilleurs de Usain Bolt.

Le jeune homme, alias «The Beast», n'est définitivement pas un champion du monde au rabais. Si certains avaient pu chipoter avec son sacre planétaire de Daegu l'an dernier en arguant de la disqualification d'Usain Bolt, Blake a démontré à quel point il constituera une terrible menace pour le sextuple champion olympique au cours des prochains mois et des prochaines années.

Record personnel pulvérisé

Il a pulvérisé de 0''06 son record personnel et s'est approché à 0''11 du record du monde de maître Bolt. Il est le troisième homme de l'histoire à descendre sous les 9''7, à égalité avec l'Américain Tyson Gay (9''69 lui aussi). Gay, 4e aux JO de Londres, s'est valeureusement défendu en terminant en 9''83 (2e), mais il n'a rien pu faire face à la fusée Blake. Réputé piètre partant, ce dernier a cette fois été crédité du deuxième temps de réaction et démontré qu'il en avait sous le pied après ses deux médailles d'argent (100 et 200 m) et son titre (4 x 100 m) des JO de Londres. Le record du meeting que détenait son compatriote Asafa Powell depuis 2008 (9''72) est passé à la trappe. La 3e place est revenue au Jamaïcain Nesta Carter (9''95).

«Un chrono absolument fou»

Avec une telle explosivité sur 100 m, Blake (22 ans) constituera une menace sérieuse pour le record du monde du monde de Bolt sur 200 m, auquel il pourrait s'attaquer à Bruxelles début septembre. Et dire qu'après les Jeux, il avait souffert d'un petit refroidissement! Son coach Glen Mills lui promet d'ores et déjà une nouvelle progression sous peu.

«Il a été vraiment énorme ce soir, c'est un chrono absolument fou», s'est enflammé le Français Jimmy Vicaut, excellent 5e de la course en 10''02, et qui pourrait tout bientôt rejoindre son compatriote Christophe Lemaitre - absent à Lausanne - sous les 10''. Sur le 200m, Usain Bolt a également cartonné, réalisant un splendide chrono en 19'58".

Lavillenie impérial à la perche

Le 100 m féminin a été remporté par l'Américaine Carmelita Jeter, vice-championne olympique, qui s'est imposée à la photo-finish (10''86 pour les deux athlètes) devant la double championne olympique en titre Shelly-Ann Fraser-Pryce (Jam). «Pocket Rocket» - le surnom de la Jamaïcaine de poche - s'est fait coiffer sur les derniers mètres.

Renaud Lavillenie est insatiable. Le Français a remporté son onzième concours sur treize cette saison en s'envolant à 5m80 à la perche. Il s'est imposé au nombre d'essais devant l'Allemand Malte Mohr et le Britannique Steve Lewis (5m80 tous les deux). Champion d'Europe et champion du monde en salle en 2012, et surtout champion olympique, Lavillenie est en passe de réussir la saison parfaite avec devant lui un troisième succès consécutif qui se profile en Ligue de diamant.

Le 200 m d'Usain Bolt

Ton opinion