Descente aux enfers – Blake finit (enfin) par passer aux aveux…
Publié

Descente aux enfersBlake finit (enfin) par passer aux aveux…

L'ex-mari d'Amy Winehouse a finalement préféré dire la vérité. Il reconnaît être à l'origine des addictions aux drogues dures de l'ex-diva de la pop.

Alors qu'Amy Winehouse est décédée en juillet 2011, son ex-époux a refait sa vie et est désormais papa d'un petit garçon.

Alors qu'Amy Winehouse est décédée en juillet 2011, son ex-époux a refait sa vie et est désormais papa d'un petit garçon.

AFP

Blake Fielder-Civil qui était en prison lors de l'annonce de la mort d'Amy Winehouse revient sur cette tragique période. Dans une interview donnée au Sun, il explique se sentir soulagé que la chanteuse ne soit pas décédée d'une overdose. «Je ne sais pas si ça décharge ma culpabilité ou ma responsabilité mais ça signifie bien que je n'ai pas tué mon ex-femme».

Bien qu'il ait reconnu avoir fait découvrir les drogues dures à Amy, Blake estime qu'elle était plus accro à l'alcool qu'à la drogue. «Je lui ai fait découvrir les drogues dures. Quand les résultats de ses examens toxicologiques ont été attestés et qu'il n'y avait pas de drogue dans son sang, je me suis senti soulagé», a-t-il déclaré.

Selon lui, la chanteuse était une personne indépendante et prenait elle-même des décisions. Blake Fielder-Civil est à présent reparti sur de nouvelles bases comme l'avait souhaité son ex-femme: «Amy voulait que je vive ma vie avec mon fils», a-t-il conclu.

(L'essentiel Online/ali)

Ton opinion