Luxembourg – Bloqués au Findel, leurs vacances tombent à l'eau
Publié

LuxembourgBloqués au Findel, leurs vacances tombent à l'eau

LUXEMBOURG - Plusieurs passagers qui devaient embarquer pour Lisbonne n'ont pas pu prendre l'avion, en raison de contrôles de sécurité jugés trop longs. Témoignages.

Les passagers sont restés au sol, ce qui a suscité un certain agacement.

Les passagers sont restés au sol, ce qui a suscité un certain agacement.

Imaginez les joies du départ en vacances, la perspective d'une semaine à la mer et au soleil, et tout le projet qui s'effondre en raison d'un couac à l'aéroport. C'est la mésaventure qu'ont connue une quinzaine de passagers qui devaient embarquer sur un vol Ryanair, à destination de Lisbonne, jeudi matin, à l'aéroport de Luxembourg.

La faute à un contrôle de sécurité qui s'est éternisé, d'après Dorian et Katia, qui ont finalement manqué leur vol pour le Portugal: «L'attente a été très longue. Nous leur avons demandé de passer en priorité pour ne pas rater l'avion, mais la sécurité n'a rien voulu savoir malgré les trois appels nominatifs de notre compagnie. Ils nous ont répondu: "Attendez comme tout le monde, ça ne changera rien". Le tout avec un certain mépris».

«Nous allons devoir trouver une autre destination»

Les raisons invoquées par les agents sur place? «Un grand nombre de passagers qui ne respectaient pas les règles, notamment concernant le transport de liquides, et donc la nécessité de réaliser des fouilles plus longues», explique Katia. Un contretemps aux conséquences fâcheuses, et un départ en vacances qui vire au cauchemar. «Nous allons peut-être devoir trouver une autre destination, sans parler des réservations que nous avions sur place...», détaillait la jeune femme, dépitée, en début d'après-midi.

D'autant que la réponse des autorités compétentes au Findel n'a pas vraiment été du goût des voyageurs restés à terre. «Aucune solution ne nous a été proposée, la direction ne veut pas nous entendre et la compagnie refuse de rembourser, car elle n'a commis aucune faute».

Interrogé par L'essentiel, lux-Airport a «regretté» les déboires des passagers tout en indiquant que «la situation et les causes doivent être vérifiées». De manière générale, la société de l'aéroport de Luxembourg conseille aux passagers d'être présents sur place, 2 heures avant le vol, «surtout en période de Covid». Des contraintes administratives liées à la situation sanitaire ont déjà entraîné des difficultés au cours des derniers mois.

«Nous sommes arrivés à 9h, alors que notre vol était à 10h25 avec l'enregistrement déjà effectué en ligne. D'autres personnes sont venues encore plus tôt, elles n'ont pas pu embarquer non plus», répond Dorian. «Désolé pour les passagers», lux-Aiport les invite à prendre contact avec la compagnie aérienne, en l’occurrence Ryanair: «Nous espérons qu'une solution sera trouvée très vite».

Dorian et Katia ont finalement décidé «de repayer un billet plein tarif». Le départ en voyage se fera vendredi matin. Si tout se passe comme prévu...

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion