Santé: Boire de l'alcool pendant la journée: quels risques?
Publié

SantéBoire de l'alcool pendant la journée: quels risques?

Le Day Drinking est commun en été. Un médecin explique pourquoi la prudence reste de mise.

par
Luise Faupel
Boire de l’alcool la journée: au bord d’un lac, lors d’un pique-nique ou d’un brunch, le Day Drinking a des effets sur le corps et le bien-être.

Boire de l’alcool la journée: au bord d’un lac, lors d’un pique-nique ou d’un brunch, le Day Drinking a des effets sur le corps et le bien-être.

Cottonbro/Pexels

Un verre de vin blanc à midi, un Spritz après le shopping, une bière pour un pique-nique au bord du lac. Le Day Drinking, expression qui désigne en anglais le fait de boire de l’alcool pendant la journée, est une habitude pour beaucoup de gens, en particulier en été.

Quelle différence y a-t-il entre siffler un gin tonic le soir ou sabler le champagne à l’heure du brunch? L’heure à laquelle on consomme une boissn alcoolisée a-t-elle une incidence sur le corps et son rythme? Si oui, quels en sont les effets? Voici les réponses à ces questions.

Problèmes de sommeil

Boire de l’alcool influence le sommeil. En règle générale, nous dormons moins bien après avoir bu. Parce que le laps de temps entre boire et dormir est plus long, cet argument plaide-t-il en faveur du Day Drinking?

Monstera/Pexels

«Oui. Plus le moment entre la consommation d’alcool et l’heure du coucher est long, moins l’alcool influence négativement le sommeil, parce que le corps a eu le temps de traiter et de l’éliminer», explique la Dre Anna Balabanova Shannahan, professeure assistante en médecine familiale, à Chicago, interrogée par le Huffington Post. «Mais si des quantités d’alcool importantes sont consommées pendant la journée et qu’elles se trouvent encore dans le corps le soir, elles peuvent perturber le sommeil nocturne».

Michelle Lerman/Pexels

Pas en forme au travail

Peu importe ce que l’on boit et à quelle heure: l’alcool a toujours un effet sur la perception parce qu’il ralentit l’activité cérébrale. Travailler ou être productif après plusieurs verres de vin est difficile. Il est compliqué de se concentrer sur des tâches importantes lorsque l’on est dans le brouillard.

Ron Lach/Pexels

Boire en mangeant?

Lorsque nous buvons de l’alcool pendant la journée, c’est souvent pendant un repas. Le brunch, l’apéro matinal ou les grillades ralentissent l’absorption et réduisent les effets de l’alcool. Est-ce conseillé?

Cottonbro/Pexels

Au contraire! Un coup de barre pendant la journée est souvent ressenti comme plus durable lorsqu’il est associé à un repas. Cela s’explique par le fait qu’après un repas, le foie est surtout occupé à décomposer les glucides contenus dans les aliments. Il ne peut pas traiter l’alcool aussi rapidement. L’alcool reste donc plus longtemps dans le sang et ses effets se ressentent plus longtemps.

Cottonbro/Pexels

Sautes d’humeur

Comme l’alcool est un sédatif, il peut influencer l’humeur. Plus tard dans la journée, celle-ci peut être affectée. «En fin de compte, l’alcool a un effet dépresseur et dégrade les hormones du bonheur comme la dopamine et la sérotonine», explique la Dre Anna Balabanova Shannahan.

Une baisse de moral après le day drinking est souvent au menu.

Une baisse de moral après le day drinking est souvent au menu.

Ketut Subiyanto/Pexels

Le sucre ralentit l’absorption de l’alcool

Ce que l’on boit joue également un rôle. Dans le cas des boissons sucrées, qui sont volontiers consommées pendant la journée, le sucre ralentit l’absorption de l’alcool dans la circulation sanguine, de sorte que de nombreuses personnes finissent par boire davantage pour ressentir les effets de l’alcool.

La teneur en sucre de la boisson alcoolisée joue également un rôle.

La teneur en sucre de la boisson alcoolisée joue également un rôle.

Burst/Pexels

Cela peut se traduire par une consommation plus importante que d’habitude pendant la journée et à un rythme plus rapide. Selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), la consommation de plus de trois verres par jour (10 g/jour d’alcool pur) pour les femmes et de plus de quatre verres par jour (20 g/jour d’alcool pur) pour les hommes est considérée comme une consommation chronique à risque.

Attention à la déshydratation

L’alcool a un effet déshydratant sur le corps. Pendant la journée, cette déshydratation peut être renforcée par l’exposition au soleil. Se dorer la pilule sur l’herbe, au bord d’un lac ou sur une terrasse peut être dangereux combiné avec une consommation d’alcool, rappelle la doctoresse.

En plein dans l’ivresse! Ceux qui boivent en journée sous-estiment souvent les effets néfastes sur le corps du mix entre alcool et températures élevées.

En plein dans l’ivresse! Ceux qui boivent en journée sous-estiment souvent les effets néfastes sur le corps du mix entre alcool et températures élevées.

Kampus Production

Avec modération

Le Day Drinking n’est pas plus nocif que la consommation d’alcool en soirée - il nuit simplement différemment. Comme pour la boisson en général, tout dépend de la bonne mesure et des autres habitudes de consommation.

Boire beaucoup d’eau et rester à l’ombre peut certes aider à réduire les effets secondaires, mais ni l’eau ni la caféine ne permettent d’éliminer l’alcool plus rapidement. Il faut donc se reposer le reste de la journée. Pour trinquer, mieux vaut choisir des boissons sans alcool ou à faible teneur en alcool.

Ton opinion

6 commentaires