Guerre en Ukraine: Nombreux bombardements russes, assaut avorté contre Bakhmout

Guerre en UkraineNombreux bombardements russes, assaut avorté contre Bakhmout

La Russie a lancé l'assaut sur l'Ukraine, le 24 février 2022, à l'aube. Depuis, les sanctions contre le pays de Poutine se multiplient et les Ukrainiens, résistant tant bien que mal, subissent la guerre. Suivez la situation en direct.

par
L'essentiel
1 / 659
04.02 Le Portugal enverra des chars Leopard 2 à l'Ukraine quand il aura fait réparer les siens.

04.02 Le Portugal enverra des chars Leopard 2 à l'Ukraine quand il aura fait réparer les siens.

Daniel Karmann/dpa
04.02 La ville de Bakhmout est ravagée par les bombardements russes, qui ont tué, entre autres, un médecin humanitaire américain.

04.02 La ville de Bakhmout est ravagée par les bombardements russes, qui ont tué, entre autres, un médecin humanitaire américain.

AFP
Kiev accueille un sommet avec l’UE en pleine offensive russe.

Kiev accueille un sommet avec l’UE en pleine offensive russe.

AFP

Ton opinion

samedi, 04.02.2023
20:30

La situation «se complique» sur le front, reconnaît Zelensky

La situation «se complique» sur le terrain face aux troupes russes en Ukraine, qui est à nouveau la cible d'intenses bombardements, a reconnu samedi le président Volodymyr Zelensky.

«Au cours des 346 jours de cette guerre, j'ai souvent dit que la situation sur le front était difficile. Et que la situation se compliquait», a-t-il déclaré dans son message quotidien. «Maintenant, on est à nouveau à un tel moment. Un moment où l'occupant mobilise de plus en plus ses forces pour briser notre défense. C'est très difficile désormais à Bakhmout, Vougledar, Lyman (dans l'est, ndlr) et dans d'autres régions», a ajouté le chef de l'Etat ukrainien.

18:55

Nombreux bombardements russes, assaut avorté contre Bakhmout

L'Ukraine a été la cible de nombreux bombardements russes samedi, au lendemain de la promesse des Occidentaux de lui livrer des armes de plus longue portée, tout en disant avoir réussi à contrecarrer un assaut contre Bakhmout, une ville de l'est que le président ukrainien a qualifiée de «forteresse».

«L'ennemi se regroupe dans certaines zones. Il concentre ses principaux efforts sur la conduite d'opérations offensives dans les directions de Koupiansk, Lyman, Bakhmout, Avdiïvka et Novopavlivka», dans l'est de l'Ukraine, a déclaré en fin d'après-midi le ministère ukrainien de la Défense.

Dans la région orientale de Donetsk, des tirs d'artillerie «massifs» ont visé samedi matin Avdiïvka, sur la ligne de front, après que Kramatorsk, une autre cité très convoitée par les Russes, a été touchée dans la nuit par des roquettes, ont signalé les autorités ukrainiennes.

Les corps des deux volontaires Britanniques tués en Ukraine récupérés

Les corps des deux Britanniques, Christopher Parry et Andrew Bagshaw, tués en Ukraine où ils étaient partis comme volontaires, ont été récupérés dans le cadre d'un échange de prisonniers entre Kiev et Moscou, ont indiqué les autorités ukrainiennes.

«Nous avons réussis à récupérer les corps de volontaires étrangers morts», a indiqué Andriï Yermak, le chef de l'administration du président ukrainien Volodymyr Zelensky. Le retour des corps des deux hommes est intervenu dans le cadre d'un échange de 116 prisonniers ukrainiens et 63 russes entre Moscou et Kiev.

Christopher Parry, 28 ans, et Andrew Bagshaw, 48 ans, ont été tués alors qu'ils tentaient une évacuation humanitaire de la ville de Soledar, théâtre d'intenses affrontements début janvier et largement détruite dans des bombardements, avait confirmé fin janvier la famille de M. Parry, via le ministère britannique des Affaires étrangères.

Le Portugal veut bien envoyer des chars d'assaut à l'Ukraine

Le Portugal est disposé à envoyer des chars lourds Leopard 2 à l'Ukraine mais doit d'abord travailler avec l'Allemagne pour remettre une partie de ses blindés en état de fonctionnement, a annoncé samedi le Premier ministre Antonio Costa. «Cette opération logistique est en cours et nous travaillons de façon très proche avec l'Allemagne. En temps voulu, nous serons en mesure d'apporter notre contribution à cet effort collectif visant à doter l'Ukraine des meilleurs moyens de se défendre», a-t-il déclaré.

Après un feu vert donné par Berlin à la fin janvier, plusieurs pays occidentaux ont promis de livrer à Kiev des chars Leopard 2 de fabrication allemande. Le nombre de blindés que Lisbonne pourrait fournir «sera annoncé en temps voulu», a indiqué M. Costa, en précisant que les pays européens concernés souhaitaient pouvoir livrer cet armement «avant la fin mars».

Antonio Costa, Premier ministre du Portugal.

Antonio Costa, Premier ministre du Portugal.

AFP

L'hebdomadaire Expresso avait rapporté la semaine dernière que plus de la moitié des 37 chars Leopard de l'armée portugaise n'étaient pas en état de fonctionnement. «Certains ne sont pas opérationnels et, pour cette raison, nous devons travailler avec ceux qui les produisent» pour pouvoir fournir des chars à l'Ukraine sans compromettre les capacités du Portugal, a confirmé le Premier ministre.

07:14

Des bombardements russes frappent Bakhmout, un médecin américain meurt

Des journalistes de l’AFP ont constaté vendredi la violence des affrontements qui ont réduit en champ de ruines certains quartiers en périphérie de Bakhmout. Selon les autorités, cette ville compte aujourd’hui environ 6 500 habitants contre environ 70 000 avant la guerre.

Un médecin humanitaire américain a été tué à Bakhmout dans une attaque contre son véhicule qui transportait des secouristes volontaires, selon l’ONG Global Outreach Doctors, avec qui il travaillait.

La victime, Pete Reed, 33 ans, était un ancien membre des Marines de l’armée américaine, où il servît comme fusilier, travaillait également comme secouriste, selon le fondateur de l’ONG, Andrew Lustig. Plusieurs autres personnes auraient été blessées lors de l’attaque.

Les bombardements se sont également poursuivis à Kherson, une grande ville du sud prise puis abandonnée par les Russes, où une personne a été tuée et une autre blessée vendredi, d’après les autorités.

07:11

Washington va utiliser des fonds saisis à un oligarque russe afin d’aider l’Ukraine

Le ministre américain de la Justice a annoncé vendredi le premier transfert de fonds russes confisqués, dans le but d’aider l’Ukraine, selon la chaîne CNN.

«J’annonce aujourd’hui avoir autorisé le tout premier transfert de fonds russes saisis, destinés à l’Ukraine», a déclaré Merrick Garland, précisant que les actifs confisqués faisaient suite à l’inculpation de l’oligarque Konstantin Malofeïev en avril.

vendredi, 03.02.2023
20:52

Accord de l’UE sur le plafonnement du prix des produits pétroliers russes

L’Union européenne (UE) est parvenue vendredi à un accord sur le plafonnement du prix des produits pétroliers russes, a annoncé la présidence suédoise de l’UE, deux jours avant le début d’un embargo de l’UE sur ces produits.

«Les ambassadeurs de l’UE ont approuvé aujourd’hui le plafonnement du prix des produits pétroliers russes avant une adoption définitive par le Conseil européen», ont tweeté les responsables suédois au nom de leur pays qui assure la présidence tournante de l’Union. Il s’agit d’un «accord important qui s’inscrit dans la réponse continue de l’Union européenne et de ses partenaires à la guerre d’agression russe contre l’Ukraine».

18:56

Paris et Rome vont donner à Kiev un système de défense sol-air moyenne portée MAMBA

La France et l'Italie vont livrer au printemps un système de défense sol-air de moyenne portée MAMBA pour aider l'Ukraine à «se défendre face aux attaques de drones, de missiles et d'avions russes», a indiqué vendredi le ministère français des Armées.

«La fourniture d'un tel système répond à l'urgence exprimée par Oleksiï Reznikov, ministre ukrainien de la Défense, à ses homologues français et italien, de protéger les populations et infrastructures civiles face aux attaques russes par les airs», a ajouté le ministère dans un communiqué.

14:58

L’UE veut financer la reconstruction avec les avoirs russes gelés

L’Union européenne (UE) a dit vendredi vouloir trouver une façon d’utiliser les avoirs russes gelés dans les pays occidentaux pour financer la reconstruction de l’Ukraine, une mesure réclamée par Kiev mais légalement compliquée à mettre en œuvre.

«L’UE intensifiera (...) ses efforts en vue d’utiliser des avoirs gelés de la Russie pour soutenir la reconstruction de l’Ukraine et à des fins de réparation, conformément au droit européen et au droit international», ont indiqué dans un communiqué le président du Conseil européen Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen à l’issue d’un sommet à Kiev avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

afp
14:35

«L’Ukraine c’est l’UE, l’UE c’est l’Ukraine», affirme Charles Michel à Kiev

«L’Ukraine c’est l’UE, l’UE c’est l’Ukraine», a affirmé vendredi à Kiev le président du Conseil européen, Charles Michel, à l’issue d’un sommet consacré au processus d’adhésion de Kiev à l’Union européenne.

«Le futur de l’Ukraine est avec l’UE», a martelé Charles Michel lors d’une conférence de presse aux côtés du président ukrainien Volodymyr Zelensky et de la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

afp
12:31

Les Ukrainiens et l'UE répliquent aux frappes russes... avec des ampoules LED

Depuis plusieurs mois, les forces de Moscou mènent une campagne de frappes systématiques visant l'infrastructure énergétique ukrainienne pour priver les habitants d'électricité et de chauffage en plein hiver. Celles-ci ont provoqué des coupures massives de courant à travers l'Ukraine.

L'UE avait annoncé en décembre avoir débloqué 30 millions d'euros pour financer l'achat de 30 millions d'ampoules LED pour aider les Ukrainiens à diminuer leur consommation.«Le programme pour remplacer les vieilles ampoules par des ampoules LED économes en électricité a débuté cette semaine», a déclaré sur Twitter le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal.

Plus de 750 000 ampoules ont été remplacées en trois jours et six millions de LED (qui consomment 88% de moins que les ampoules d'ancienne génération) vont être envoyées la semaine prochaine dans des régions ukrainiennes pour être installées, a ajouté M. Chmygal.

La présidente de la Commission européenne a annoncé que l'UE était finalement en mesure de fournir 35 millions de LED, soit cinq millions de plus que celles initialement promises.

11:07

L'Allemagne a autorisé ses industriels à livrer des chars Leopard 1 à l'Ukraine

Berlin a autorisé ses industriels à livrer à l'Ukraine des chars de combat Leopard 1 qu'ils possèdent en réserve, a indiqué vendredi le porte-parole du gouvernement allemand Steffen Hebestreit.

Ce dernier n'a donné aucun détail supplémentaire sur le nombre de tanks concernés et le calendrier d'exportation vers l'Ukraine. Les Leopard 1 sont les prédécesseurs du Leopard 2, blindés tant attendus par Kiev, dont Berlin va livrer 14 exemplaires issus des équipements de la Bundeswehr.

10:42

Asselborn: «Seul l'homme qui a commencé la guerre peut l'arrêter»

«Seul l'homme qui a commencé la guerre peut l'arrêter. C'est le président Poutine», a indiqué le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères dans une réponse au député ADR Fernand Kartheiser. Et d'ajouter que «le gouvernement luxembourgeois ne dispose actuellement d'aucune information permettant de conclure que le président Poutine serait disposé à donner une chance à la diplomatie».

Interrogé sur les propos de sa consœur allemande Annalena Baerbock - qui avait déclaré: «Nous menons une guerre contre la Russie» - Jean Asselborn a réaffirmé que le gouvernement estimait que la Russie menait «une guerre illégale contre l'Ukraine» et que selon la charte des Nations unies, «l'Ukraine a le droit de se défendre». «Le Luxembourg, ainsi que le reste des États membres de l'UE, aident l'Ukraine à lutter contre un agresseur brutal».

AFP
09:34

À Kiev, Charles Michel promet de soutenir l'adhésion de l'Ukraine à l'UE

Le président du Conseil européen Charles Michel a promis de «soutenir» l'Ukraine dans son ambition d'adhérer à l'Union européenne, à son arrivée vendredi à Kiev où il doit participer avec plusieurs hauts responsables européens à un sommet.

«Nous vous soutiendrons à chaque étape de votre voyage vers l'UE», a déclaré M. Michel dans un tweet accompagné d'une photo le montrant dans le centre de Kiev peu avant le début du sommet Ukraine-UE dans la capitale ukrainienne.

08:51

Sirènes anti-aériennes à Kiev avant le début du sommet Ukraine-UE

Des sirènes anti-aériennes ont retenti à Kiev peu avant le début d'un sommet Ukraine-UE dans la capitale ukrainienne vendredi, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les alarmes antiaériennes se sont ensuite étendues à tout le pays, alors que le président ukrainien Volodymyr Zelensky doit accueillir les dirigeants de l'Union européenne.

Kiev accueille un sommet avec l’UE en pleine offensive russe

Candidate à l’adhésion à l’UE, l’Ukraine accueille vendredi un sommet avec des représentants européens, «symbole fort» selon la Commission du soutien des vingt-sept «face à l’agression injustifiée» de la Russie, qui a récemment regagné du terrain à l’Est.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen est arrivée jeudi à Kiev, accompagnée du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell et d’une quinzaine de commissaires européens.

«C’est bon d’être de retour à Kiev, ma quatrième fois depuis l’invasion par la Russie et cette fois-ci avec mon équipe de commissaires», a-t-elle tweeté. «Nous sommes là ensemble pour montrer que l’UE se tient fermement aux côtés de l’Ukraine».

Le président du Conseil européen Charles Michel est également attendu, pour des discussions qui aborderont notamment les démarches en vue d’une adhésion de l’Ukraine à l’UE, un processus ardu que Kiev entend accélérer.

Envoyer des avions à l’Ukraine prendrait des «mois» voire des «années» de formation

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a souligné jeudi qu’envoyer des avions de chasse en Ukraine nécessiterait des «mois» voire des «années» de formation pour les pilotes, soulignant qu’il cherchait la manière la plus efficace d’aider Kiev.

L’important est de savoir «ce qui ferait le plus la différence», a déclaré Rishi Sunak, dans un entretien diffusé jeudi soir sur TalkTV, mettant en avant sa décision de fournir quatorze chars Challenger 2 à l’Ukraine – qui doivent être livrés d’ici fin mars. Plusieurs autres pays occidentaux ont ensuite emboîté le pas du Royaume-Uni en fournissant de tels engins.

jeudi, 02.02.2023
20:46

Kiev accuse Moscou d'exploiter sexuellement des enfants enlevés en Ukraine

Le commissaire aux droits de l'homme de l'Ukraine a accusé jeudi la Russie d'enlever des enfants de son pays afin d'alimenter des trafics sexuels. «Des comptes (sur l'application) Telegram révèlent que les Russes enlèvent des enfants ukrainiens et réalisent avec eux des vidéos sexuelles», a affirmé le commissaire aux droits humains du Parlement ukrainien Dmytro Lubinets, dans un message sur Telegram.

«Par exemple, ils proposent pour 250 000 roubles (plus de 3 200 euros) un garçonnet ukrainien», a-t-il ajouté, assurant qu'il s'agissait d'un orphelin. M. Lubinets a publié l'extrait d'un échange sur Telegram entre deux personnes discutant l'implication d'un jeune garçon dans le tournage d'un film pédo-pornographique.

«Il vient d'Ukraine, d'un orphelinat, il n'a pas de parents", écrit l'une des personnes. "Nous faisons venir des petits pour ce type de travail. Ce n'est pas le premier que nous faisons venir».

Lubinets n'a pas précisé comment il avait obtenu cet échange. Il a appelé la police et la justice ukrainiennes à prendre «les mesures appropriées pour trouver et punir les coupables».

Dmytro Lubinets, le commissaire aux droits humains du Parlement ukrainien.

Dmytro Lubinets, le commissaire aux droits humains du Parlement ukrainien.

16:58

Londres «n'exclut pas» d'envoyer des avions à l'Ukraine

Le ministre britannique de la Défense Ben Wallace n'a pas exclu jeudi de fournir à l'Ukraine des avions de chasse, tout en avertissant qu'il ne s'agissait pas d'une "baguette magique" étant donné le temps de formation nécessaire.

«Sur la question des avions, j'ai été clair. S'il y a une chose que nous avons apprise de l'année qui s'est écoulée, c'est de ne rien acter d'avance et de ne rien exclure», a-t-il déclaré à des journalistes en marge d'un sommet du partenariat Aukus avec l'Australie.

Kiev demande des F-16 de fabrication américaine pour l'aider à repousser l'invasion ukrainienne. Les États-Unis ont indiqué ne pas envisager pour l'heure de fournir des F-16 à l'Ukraine, mais d'autres pays comme la Pologne se sont montrés plus ouverts sur la question.

16:15

La Russie utilisera tout son «potentiel» pour répondre aux livraisons d'armes à l'Ukraine

La Russie utilisera tout son «potentiel» militaire pour répondre aux livraisons d'armes à l'Ukraine, a averti le Kremlin jeudi, quelques jours après que les Occidentaux se sont mis d'accord pour envoyer des chars lourds à Kiev.

«Quand apparaîtront de nouvelles armes fournies par l'''Occident collectif'', la Russie utilisera pleinement son potentiel existant pour répondre» à ces livraisons, a déclaré le porte-parole de la présidence russe Dmitri Peskov, cité par les agences de presse russes.