Boonen attaque ASO

Publié

Boonen attaque ASO

Le sprinteur et son équipe Quickstep ont annoncé leur intention de contrer la décision de l'organisateur du Tour de France d'interdire le coureur belge de départ en juillet à Monaco.

Le Belge veut prendre le départ à Monaco. (AFP)

Le Belge veut prendre le départ à Monaco. (AFP)

«L'équipe Quick Step et Tom Boonen ont décidé de s'attaquer par toutes voies de droit à cette décision de ASO, qu'ils estiment non fondée», précise la formation belge dans un communiqué vendredi.

Tom Boonen a été récusé jeudi par les organisateurs du Tour de France suite à son contrôle hors compétition à la cocaïne du mois d'avril. Les responsables du Tour ont estimé que «l'image et le comportement de Tom Boonen sont incompatibles avec l'image du Tour de France et celle qu'un champion exceptionnel comme lui se doit de véhiculer».

«Cette décision de ASO est d'autant plus étonnante que, hier dans l'après-midi, l'Union cycliste internationale (UCI) a publié un communiqué de presse par lequel elle annonçait officiellement avoir renoncé à ouvrir une procédure disciplinaire contre Tom», fait remarquer dans le communiqué, le manager de Quick Step, Patrick Lefevere. «Au vu des délais très courts, un procédure d'urgence s'impose et nous sommes occupés à la préparer», a indiqué l'un des avocats de Quick Step, M. Jean-Louis Dupont.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion