Cyclisme – Bouhanni déclare forfait pour le Tour de France

Publié

CyclismeBouhanni déclare forfait pour le Tour de France

L'un des meilleurs sprinters mondiaux a dû être opéré à une main et ne pourra pas participer à la Grande Boucle, qui s'élance samedi du Mont-Saint-Michel.

Cette saison, Nacer Bouhanni a notamment remporté une étape du Tour de Catalogne.

Cette saison, Nacer Bouhanni a notamment remporté une étape du Tour de Catalogne.

AFP/Josep Lago

Nacer Bouhanni (25 ans) a été blessé à la main droite «suite à une agression survenue à son hôtel dans la nuit précédant le championnat de France», dimanche, selon les explications de l'équipe française. Dans un premier temps, le Vosgien, qui avait été amené aux urgences, a reçu quatre points de suture. «Il s'est avéré que la plaie a mal été prise en charge. Face à la dégradation de la situation, Nacer a été opéré mardi à 18h au CHU de Nancy», a expliqué Cofidis.

«La décision a été prise de ne prendre aucun risque pour la santé de l'athlète, qui a maintenant besoin de repos pour se projeter vers de nouveaux objectifs», a ajouté l'équipe française, qui a perdu dans l'affaire son chef de file pour le Tour de France. Bouhanni a été remplacé numériquement par Nicolas Edet, au profil de grimpeur. «La stratégie de l'équipe sera évidemment réorientée suite à ce forfait», a annoncé le groupe dirigé par Yvon Sanquer.

Un des tout meilleurs spécialistes du sprint

S'il a gagné des étapes du Giro et de la Vuelta, le Vosgien attend encore son premier succès d'étape dans le Tour, dans lequel il n'a jamais connu de réussite. Ses deux premières expériences ont tourné court. Lors de sa première participation en 2013, Bouhanni avait été contraint à l'abandon après une chute durant la première semaine. L'année passée, il avait dû renoncer dès la cinquième étape, là encore sur chute.

Vainqueur à huit reprises depuis le début de la saison, notamment dans trois courses WorldTour (Paris-Nice, Tour de Catalogne, Critérium du Dauphiné), le Lorrain est devenu l'un des tout meilleurs spécialistes mondiaux du sprint.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion