Cheveux – Brune ou blonde, que choisir?
Publié

CheveuxBrune ou blonde, que choisir?

À l’occasion de l’exposition «Brune Blonde» à Paris, revenons sur ce contraste capillaire et sur ce qui avantage l’une ou l’autre.

«Les hommes préfèrent les blondes». Certes. Mais «les brunes ne comptent pas pour des prunes». Le débat est aussi éternel que la femme. Ce n’est pas pour rien que la Cinémathèque de Paris consacre à la chevelure une rétrospective et une exposition. Au cinéma, le cheveu a du sens. La blonde a longtemps représenté la froideur (chez Hitchcock), la naïveté (Marilyn Monroe), l’espionnage (dans les «James Bond»). La brune semble avoir davantage de sex-appeal («La chatte sur un toit brûlant»), de caractère («Autant en emporte le vent»), d’envie d’action (Angelina Jolie).

Alors, peut-on choisir d’être brune ou blonde? «Tout dépend en fait de ce que l’on veut, répond Frédéric Fontaine, coiffeur et visagiste. Préfère-t-on une coloration pour adoucir son visage ou pour donner du caractère? Cela dépend aussi du teint de la peau. Tout ce qui est foncé va faire ressortir les traits de caractère, alors que le blond a tendance à gommer l’éclat du visage et des yeux.» Cela dit, le blond attire le regard, contre vents et brushings. «Il demeure, car il attise toujours le même fantasme. J’étais récemment au Danemark et je n’ai pas bougé d’une terrasse, à regarder défiler de superbes blonds!»

Parlant de couleur superbe, le blond est-il plus fragile? «Non, chaque cheveu a ses qualités propres. Reste qu’une coloration, qu’elle soit blonde ou brune, demande une attention soutenue.» Comme la femme, en somme, pour qui la chevelure demeurera l’atout principal.

M'essentiel Online avec Stéphanie Billeter/20minutes.ch

Ton opinion