Brussels Airlines vole moins vite pour économiser plus
Publié

Brussels Airlines vole moins vite pour économiser plus

Pas de hausse du prix des billets pour la compagnie belge, mais une vitesse réduite pour ne pas brûler trop de kérosène.

Voler moins vite, ça coûte moins cher et ça ne rallonge presque pas le voyage. C’est du moins ce qu’avance Brussels Airlines. La compagnie belge a annoncé mercredi réduire la vitesse de ses vols pour compenser la hausse du prix du carburant.

Conséquence, quelques minutes de vol en plus et «1,1 million d’euros d’économies» sur la facture carburant, selon la compagnie.

Vols moins rapides, allégement des sièges... La compagnie est en train de mettre en place toute une série de mesures pour diminuer sa consommation de kérosène, ce qui permet aussi de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

D’autres compagnies ont fait plus simple, mais plus cher… pour le voyageur. Air France vient ainsi de relever une nouvelle fois la surtaxe carburant sur le prix de ses billets.

Certaines réduiraient le plein, comme Continental Airlines, selon une information du Figaro daté de mardi. Une mesure particulièrement inquiétante pour la sécurité mais qui n'a pas été confirmée.

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion