Discussions relancées – Bruxelles-Luxembourg en 2h, bientôt possible?

Publié

Discussions relancéesBruxelles-Luxembourg en 2h, bientôt possible?

LUXEMBOURG - François Bausch a profité de sa présence en Suisse pour relancer les discussions concernant le train pendulaire qui pourrait relier Bruxelles à Luxembourg en 2h.

Les trains «Pendolino» roulent jusqu'à 35% plus vite sur des voies normales.

Les trains «Pendolino» roulent jusqu'à 35% plus vite sur des voies normales.

AFP

Le ministre luxembourgeois des Infrastructures était en Suisse mercredi pour l'inauguration du nouveau tunnel Saint-Gothard. François Bausch a pu monter à bord d'un train pour parcourir les 57 kilomètres du plus long tunnel ferroviaire du monde. Mais il en a aussi profité pour consulter son homologue belge, François Bellot, au sujet du projet de train pendulaire. Contactée par L'essentiel, une porte-parole du ministre belge de la Mobilité a confirmé que les deux ministres se sont entretenus mercredi à ce sujet.

Élaboré à partir de 2009 mais abandonné fin 2014 suite au retrait du CFF (les chemins de fer suisses), le projet vise à moderniser l'axe Bruxelles-Bâle, en passant par Luxembourg-Ville. Plusieurs études ont été menées à l'époque par les CFL, la SNCB, la SNCF et le CFF. Les trains «Pendolino», du constructeur français Alstom, sont des rames pendulaires capables de rouler sur des voies normales à une vitesse 30 à 35% plus élevée. Avec ce type de train, un trajet Bruxelles-Luxembourg ne prendrait plus que deux heures, alors qu'il en faut aujourd'hui plus de trois.

Le projet du «Pendolino» devrait être discuté lors de la prochaine réunion Gäichel entre les gouvernements luxembourgeois et belge, le lundi 4 juillet. Par ailleurs, une réunion est prévue en automne entre les ministres suisse, belge, luxembourgeois et français et les opérateurs de ces quatre pays «en vue d'analyser la faisabilité de relancer le projet», a précisé le ministère belge.

(jd/L'essentiel)

Bruxelles-Bâle ne roule plus

Depuis le 3 avril, plus aucun train ne relie Bruxelles à Bâle en passant par Luxembourg. Cette liaison EuroCity, qui était effectuée deux fois par jour, a été abandonnée, notamment car le temps de parcours était jugé trop long.

Ton opinion