Déficits publics – Bruxelles rassuré par les comptes du Luxembourg
Publié

Déficits publicsBruxelles rassuré par les comptes du Luxembourg

La Commission européenne s’est penché sur les déficits publics de plusieurs pays: le Grand-Duché est le seul pays qui a réellement convaincu Bruxelles de sa capacité à rentrer dans les clous très rapidement.

Les déficits se sont creusés au Luxembourg mais Bruxelles a confiance. (DR)

Les déficits se sont creusés au Luxembourg mais Bruxelles a confiance. (DR)

La Commission note que dans l'ensemble de ses rapports (à l'encontre du Luxembourg, de la Bulgarie, de Chypre, du Danemark, de la Finlande) seul le Luxembourg remplit les trois conditions qui rassurent à savoir que les déficits restent proches de la valeur de 3% du PIB et que le dépassement est exceptionnel et temporaire. Bruxelles a donc considéré que le pacte de stabilité était respecté.

Le déficit public devrait atteindre 4,2% en 2010 au Luxembourg mais les prévisions de printemps des services de la Commission l’ont évalué à 3,5%. De plus, le Grand-Duché a convaincu Bruxelles en enclenchant un certain nombre de mesures tendant à réduire ce déficit. Jean-Claude Juncker l’a rappelé durant son discours sur l’état de la Nation, l’objectif est d’arriver à 0% de déficit en 2014.

MC/lessentiel.lu

Ton opinion