Italie – C'est fini pour Silvio Berlusconi!

Publié

ItalieC'est fini pour Silvio Berlusconi!

L'actuel chef du gouvernement italien a annoncé son intention de ne pas se représenter aux élections de 2013 en Italie.

Silvio Berlusconi a annoncé, vendredi, qu'il ne se présenterait pas aux élections de 2013. Le chef du gouvernement italien a désigné le ministre de la Justice, Angelino Alfano, comme son successeur pour mener le centre-droit à la victoire.

Interrogé sur la possibilité de le voir comme candidat aux législatives en 2013, «Il cavaliere» a répondu «absolument pas. Le candidat du centre-droit sera Alfano. Moi, si je pouvais, je quitterais (le pouvoir) maintenant», a-t-il déclaré dans une interview au quotidien de gauche La Repubblica, publiée vendredi.

Angelino Alfano, avocat sicilien âgé de 40 ans, a été élu au début du mois de juillet, secrétaire national du Parti de la liberté (PDL), poste nouvellement créé dans la formation de M. Berlusconi.

Selon le président du Conseil, ses alliés de la coalition au pouvoir, dont la puissante Ligue du Nord, devraient soutenir M. Alfano comme nouveau chef de file du centre-droit. «Je crois que tout le monde est d'accord», a-t-il dit. Le ministre de l'Économie, Giulio Tremonti, considéré comme proche de la «Lega», avait un temps été pressenti pour succéder à «Sua Emittenza».

«Moi, je ferai la campagne électorale et j'aiderai Angelino (Alfano). Je veux essayer de construire le PPE (Parti populaire européen) en Italie. Mais à 77 ans, je ne peux pas être Premier ministre», a dit Berlusconi.

Silvio Berlusconi, âgé de 74 ans, a également indiqué dans cette interview qu'il ne souhaitait pas devenir président de la République, préférant voir son bras droit et directeur de cabinet, Gianni Letta, occuper cette fonction.

Ton opinion