Mobilisation générale – «C'est notre façon de lutter contre le cancer du sein»
Publié

Mobilisation générale«C'est notre façon de lutter contre le cancer du sein»

LUXEMBOURG – Samedi matin, 1 500 coureurs et marcheurs ont parcouru la vallée de la Pétrusse à l'appel d'Europa Donna pour soutenir les patients atteints de cancer du sein.

L'essentiel

C'est par un matin un peu frisquet qu'on a pu voir des gens de tout âge en jogging et baskets converger vers l'Abbaye de Neumünster. La course de solidarité organisée par Europa Donna contre le cancer du sein a réuni quelques 1 500 participants. Les bonnes vibrations étaient palpables. Après un échauffement collectif en musique, les coureurs et marcheurs se sont élancés dans les ruelles pavées du Grund. Certains avec les poussettes, le chien, les écouteurs, les bâtons de nordic walking. Les plus endurants ont parcouru plusieurs fois les quatre kilomètres du tracé se ravitaillant en eau et en bananes à l'Abbaye.

«C'était beaucoup d'émotions, témoigne Marina, 22 ans qui courait avec une amie. Des personnes que nous ne connaissions pas ont applaudi à notre passage. Certains coureurs avaient des cris de guerre». Marina est venue en famille Notre maman a été diagnostiqués d'un cancer du sein en juin. C'est notre façon à nous de lutter». La course a aussi vu la participation de nombreux soignants. « Quand je vois l'ancien médecin de ma femme participer, ça me touche beaucoup », commente Charles Margue.

«Après un traitement on traverse une grande période de vide. Les familles se sentent démunies mais les soignants aussi». Le bénévole a perdu son épouse, co-fondatrice d'Europa Donna, décédée en 2008. Il tenait samedi le stand de ravitaillement avec sa fille. «Cet événement est important, il permet de ne pas laisser les gens face à eux-mêmes» Et cela permet aussi d'envoyer un message politique: «cela fait longtemps que nous attendons un vrai centre compétence médical pour le cancer du sein».

(Séverine Goffin)

Ton opinion