Classement européen – C'est plutôt sympa de télétravailler au Luxembourg
Publié

Classement européenC'est plutôt sympa de télétravailler au Luxembourg

LUXEMBOURG - Selon un classement, notre pays est un endroit assez chouette pour conjuguer travail à distance et découvertes.

Le Luxembourg est numero un en ce qui concerne le nombre d'espaces de coworking.

Le Luxembourg est numero un en ce qui concerne le nombre d'espaces de coworking.

Quelle est la meilleure destination européenne pour travailler à distance? Le Portugal est numéro un selon Kayak, leader mondial des moteurs de recherche dédiés au voyage, qui a compilé 22 facteurs différents pour établir son classement. Le Portugal devance l’Espagne et la Roumanie. Le Luxembourg, lui, pointe au 13e rang européen, entre la Grèce et la Norvège.

Les points forts de notre pays? Sa stabilité politique et son absence de violence: le Luxembourg se classe 3e derrière l’Islande et la Norvège. Sa tolérance aussi: le Grand-Duché est 6e en ce qui concerne l’égalité des droits LGBTQ+.

Logement trop cher

Le Luxembourg propose également des outils pour travailler à distance: il est 6e pour la vitesse de la connexion Internet et se classe même numéro un en ce qui concerne le nombre d’espaces de coworking - 6,63 pour 1 000 habitants - contre 4,86 à l’Islande ou encore 2,93 en Suisse et 2,23 au Portugal.

Là où le bât blesse, c’est - sans surprise - le coût du logement. Avec un loyer estimé à 1 262 euros pour une location longue durée, notre pays est le plus cher d’Europe, devant la Suisse (1 108 euros) et l’Islande (1 089 euros). Se nourrir aussi est onéreux: le Grand-Duché est le 4e pays le plus cher (357 euros par mois), derrière la Suisse (615 euros), la Norvège (425 euros) et l’Islande (389 euros).

Températures trop fraîches

Ce qui plombe également la note du Luxembourg, c’est la météo: 19e rang pour la pluie et 26e rang pour la température moyenne relevée à 8°C contre un joli 19°C à Chypre ou Malte, mais peut-on lutter?

La vie sociale aussi: le pays ne compte «que» 71 bars ou discothèques pour 1 000 habitants, très loin derrière la Russie (1 099) ou encore l’Italie (816) et l’Espagne (807) et même l’Allemagne (727). Ce sont d'ailleurs nos voisins les champions du nombre de lieux culturels: ils comptent 126 théâtres, musées et galeries pour 1 000 habitants contre seulement 13 au Grand-Duché.


(mc/L'essentiel)

Ton opinion