Fête nationale – «C'est très bien pour un petit pays comme nous»

Publié

Fête nationale«C'est très bien pour un petit pays comme nous»

LUXEMBOURG - Malgré une fine pluie et ciel gris, un public nombreux est venu se masser aux pieds du palais grand-ducal pour assister en musique à la relève solennelle de la garde.

20190622. Luxembourg, Fête Nationale 2019. Relève solennelle de la garde devant le palais grand-ducal.
Y participe un détachement d’honneur de l’armée sous le commandement du lieutenant en 1er Pol Wagener. Les chefs de peloton sont le lieutenant stagiaire Sam Thill et le lieutenant Raphaël Neves. La garde montante est commandée par le 1er sergent Gilles Franck et la garde descendante par le sergent Thierry di Cino.
Photo Julien Garroy / Editpress

20190622. Luxembourg, Fête Nationale 2019. Relève solennelle de la garde devant le palais grand-ducal.
Y participe un détachement d’honneur de l’armée sous le commandement du lieutenant en 1er Pol Wagener. Les chefs de peloton sont le lieutenant stagiaire Sam Thill et le lieutenant Raphaël Neves. La garde montante est commandée par le 1er sergent Gilles Franck et la garde descendante par le sergent Thierry di Cino.
Photo Julien Garroy / Editpress

Editpress/Julien Garroy , © Julie

«Le Grand-Duc n’est pas encore là?», «Combien de militaires vont défiler?», ou encore «Le ciel va-t-il nous tomber sur la tête?» ce sont quelques questions parmi tant d’autres, en luxembourgeois, en français, en allemand et même en anglais que se sont posés les nombreux touristes et autres résidents venus assister à la relève solennelle de la garde devant le palais grand-ducal, ce samedi en milieu d’après-midi à Luxembourg-Ville.

Dans une ambiance extrêmement moite, avec une température avoisinant les 20 degrés, et sous un ciel gris duquel tombaient de fines gouttes de pluie, une dizaine de soldats en uniforme ont attendu patiemment, peu avant 16h, que d’autres soldats viennent prendre la relève, de manière très solennelle et sérieuse aux pieds du palais grand-ducal.

Public nombreux armé de smartphones

C’est enfin au son des musiques militaires et face à un public nombreux armé de smartphones que la relève de la garde s’est déroulée, en 15 minutes, sans le moindre problème et sous les applaudissements des spectateurs visiblement satisfaits du court spectacle. «Pour un petit pays comme nous, c’est très bien», indique Joseph, qui a 67 ans assistait pour la première fois à l’événement.

«J’étais simplement venu faire des courses en ville et j’en ai profité. C’était bref, mais sympa. J’avais l’habitude de voir la relève de la garde à la télévision et je peux dire que c’est bien mieux en vrai», ajoute l'homme. «C’est déjà fini?», demandent des touristes espagnols venus en famille pour l’occasion. «On s’attendait à ce que cela dure tout de même un peu plus d’un quart d’heure, c’est dommage, mais on va continuer la fête nationale ailleurs.»

La fête ne fait en effet que commencer à Luxembourg et dans tout le pays.

(L'essentiel/Frédéric Lambert)

Ton opinion