Pas de Patrick Vieira dans la liste des 30 – «Ca m'a fait mal de l’apprendre par la télé»
Publié

Pas de Patrick Vieira dans la liste des 30«Ça m'a fait mal de l’apprendre par la télé»

L’ancien capitaine émérite de l’équipe de France (107 sélections) accepte le choix de Raymond Domenech mais aurait préféré qu’il l’appelle pour lui annoncer plutôt que de l’apprendre en même temps que tous les Français.

Domenech se passera de Vieira.

Domenech se passera de Vieira.

AFP

Patrick Vieira a indiqué mardi qu'il respectait le choix de Raymond Domenech de ne pas le prendre dans la liste des 30 joueurs pour le Mondial mais aurait préféré que le sélectionneur l'appelle plutôt que de l'apprendre en regardant la télévision. «Je me sentais encore en forme. Je ne remets pas en cause cette liste. Je respecte son choix. Mais le seul problème que j'ai c'est sur le plan relationnel avec lui (Domenech). J'attendais plus de franchise, de contact», a commenté Vieira.

«Je l'aurais accepté plus facilement s'il m'avait appelé hier (lundi) plutôt que de l'apprendre (devant la télé). C'est ça qui me fait mal (de l'apprendre devant la télé)», a-t-il conclu. «Bien sûr que je vais continuer à jouer, je suis passionné j'aime ça j'ai la chance d'être dans un grand club qui a beaucoup d'ambition, on va jouer et voir ce qu'on peut apporter», a poursuivi Vieira. Mais s'il poursuit bien en club, c'est peut être la fin de sa carrière internationale.

Pas de Benzema mais Cissé et Valbuena

Outre Valbuena, les autres suprises ont pour nom Mvila (Rennes) et Planus (Bordeaux), appelés pour la première fois en Bleu, mais dans une liste élargie qui sera réduite à 23 le 1er juin. Djibril Cissé (38 sélections, 9 buts) fait son grand retour chez les Bleus, lui qui avait connu l'humiliation d'un départ en hélicoptère du stage de Tignes quand Domenech avait décidé de se séparer de sept joueurs en dégraissant sa liste de 30 avant l'Euro-2008. «Djib» revient par la grande porte, fort de 23 buts marqués dans le championnat grec avec le Panathinaïkos (29 buts toutes compétitions confondues).

Patrick Vieira n'est pas dans la liste, logiquement. Il dit sans doute adieu à 33 ans aux Bleus. Il l'avait annoncé au JDD le 1er mai: s'il était absent de la liste, ce serait la fin de sa vie en Bleu, pas en club. «Le Long», 107 sélections, paie la succession de blessures qui a haché sa carrière ces dernières saisons.

Gallas touché au mollet gauche

Karim Benzema ne fait pas non plus partie de la liste et c'est une demi-surprise. Il n'en est qu'au début de sa carrière à 22 ans et 27 sélections. Il paie moins une première saison sans relief au Real Madrid qu'une attitude incompatible avec une vie en Bleu. Revenant dans un entretien à la télévision sur son entrée en jeu en fin de match contre la Roumanie, le 5 septembre 2009 il avait sidéré en lançant: «Je n'avais pas envie de tout donner». Domenech avait récemment promis de chasser les ego «à coups de fusil», il a tenu parole.

William Gallas, lui, est bien dans la liste. Mais sa forme sera au centre de toutes les attentions durant la préparation des Bleus. Le Gunner est touché au mollet gauche depuis le 31 mars. Une autre inconnue entoure Thierry Henry, également dans la liste des 30, mais condamné au banc de touche ces derniers temps au Barça.

Landreau revient

Mais lui au moins n'est pas blessé et son poste, attaquant, repose en partie sur un flair qui a fait ses preuves tout au long des 118 sélections (51 buts, record en cours) du capitaine français. Landreau, rétabli d'une grave blessure cette saison avec Lille, revient chez les Bleus à la faveur de cette liste des 30 avec quatre gardiens, derrière les habitués, Lloris, Mandanda et Carrasso.

Comme Djibril Cissé, il était reparti de Tignes en hélicoptère. Réveillère (5 sélections) revient aussi dans la Maison bleue, tandis que Rami (Lille) a déjà fait quelques passages à Clairefontaine, mais n'a jamais honoré de sélection. Briand (Rennes), gravement blessé en mars 2009 lors d'un entraînement à Clairefontaine, revient également en équipe nationale, tout comme Hatem Ben Arfa (Marseille), récompensé par sa bonne fin de saison.

lessentiel.lu avec AFP

Raymond Domenech

«Il y a une équipe, et il y a ceux qui viennent à côté, a-t-il dit sur TF1. Il faut apporter quelque chose, un peu de fraîcheur, un peu de sérénité, un peu d'agressivité, chacun dans son domaine peut amener cette petite touche». «Des signes apparaissent pour eux, pour leur dire: 'Vous êtes dans la bonne voie, continuez'», a-t-il ajouté.

Mickaël Landreau

«C'est une très grosse satisfaction d'être dans le groupe des trente. Ça récompense la super saison que nous réalisons avec Lille (...) Être dans les trente, ce n'est pas facile à gérer. C'est une situation que j'ai déjà vécue et qui est dure psychologiquement».

Nicolas Anelka

«Je ne me suis jamais donné comme objectif dans ma vie, dans ma carrière, de faire un Mondial. C'est bien, car c'est une compétition que je n'ai jamais disputé et je vais la jouer avec plaisir. C'est tout. J'ai très bien vécu sans ça pendant 31 ans. Je ne suis pas dans ce délire d'impatience. Il y a des matches qui vont être difficiles car c'est le plus haut niveau. Bien sûr, ce sera différent si on la gagne mais il n'y a rien de spécial».

Mathieu Valbuena

«C'est fantastique. Je ne m'y attendais pas vraiment, mais c'est beaucoup de bonheur, de joie, de frissons. C'était difficile en début de saison, j'ai essayé de renverser la situation, c'est pour ça que c'est plus de frissons encore. Je me rappelle que quatre mois plus tôt, c'était compliqué et là c'est que du bonheur. Quand je vois la liste avec les noms qu'il y a et les absences de marque, vu mon parcours, c'est inespéré, c'est un moment très fort dans la vie».

Adil Rami

Bien sûr, c'est une liste élargie, mais c'est quand même le rêve de beaucoup de joueurs. Il y avait beaucoup de monde devant la télé ce soir. Il y a des joueurs contents, d'autres moins contents. Moi, je suis content! Il y avait ma maman à la maison avec ma sœur et des potes du quartier, et ça criait! Ma mère n'arrêtait pas de me tirer le bras! Je suis fier de ma saison, moins de ce que j'ai fait ces dernières semaines. Mais je n'ai jamais triché; j'ai joué avec le cœur».

Yann Mvila

«Je suis super content et surpris aussi car je pensais plutôt à l'équipe de France Espoirs. Jouer pour l'équipe de France c'est un rêve. Je ne sais pas du tout si je serai dans les 23 mais c'est déjà fantastique d'être dans les 30. Je remercie Frédéric Antonetti de m'avoir fait confiance cette saison».

La liste

Gardiens: Cédric Carrasso, Steve Mandanda, Hugo Lloris, Mickael Landreau.

Défenseurs: Eric Abidal, Adil Rami, Patrice Evra, Rod Fanni, William Gallas, Bacary Sagna, Sébastien Squillacci, Gaël Clichy, Marc Planus, Anthony Réveillère.

Milieux de terrain: Abou Diaby, Jérémy Toulalan, Lassana Diarra, Alou Diarra, Florent Malouda, Yoann Gourcuff, Yann MVila .

Attaquants: Sidney Govou, Franck Ribéry, Thierry Henry, Nicolas Anelka, Hatem Ben Arfa, Djibril Cissé, Jimmy Briand, André-Pierre Gignac, Mathieu Valbuena.

Ton opinion