Téléréalité: Cambriolés, Shana et Jonathan envisagent de «se barrer de France»

Publié

TéléréalitéCambriolés, Shana et Jonathan envisagent de «se barrer de France»

Shana Kress et Jonathan Matijas ont été cambriolés début janvier. Le jeune papa a décidé de mener l'enquête et a déjà retrouvé sa voiture, avec des méthodes qui font débat.

Parce qu'ils partagent la moindre minute de leur vie, Jonathan Matijas et Shana Kress ont filmé l'intérieur de leur maison, complètement dévastée après qu'elle a été «visitée» par des cambrioleurs, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. «Put*** la chambre de mon fils», lâche le père de famille. «Ils ont tout pris là, ils ont pris tous les bijoux».

Les stars de téléréalité ont même posté les images de vidéosurveillance, où on peut voir les trois voleurs sortir tranquillement de la maison avec de gros sacs et revenir une heure après, voler la voiture du couple. «J'ai une haine carabinée», confie Jonathan Matijas qui, face à la lenteur de la police, a décidé de mener l'enquête lui-même.

Instagram

Il fait alors un tour en voiture dans la «cité» près de chez eux et tombe direct sur son 4x4. «On m'a toujours dit que je ressemblais à Shemar Moore («Esprits criminels», «S.W.A.T.»), c'est le jour où je le prouve». Mécontent de l'action des forces publiques, après qu'elle a été passée au peigne fin par la police scientifique, il décide d'équiper la voiture d'un traceur et de la replacer à l'endroit où il l'a trouvée. «Avec un peu de chance, ils vont la prendre».

Invité sur le plateau de TPMP, le candidat de téléréalité et ses méthodes n'ont pas fait l'unanimité. «Vous n'êtes pas au-dessus des lois», a lancé Gilles Verdez. «Vous êtes qui pour filer un coup de main à la police?».

De son côté, Shana Kress a confié, face caméra: «On réfléchit vraiment à se barrer de France parce que c'est pas possible», explique Shana Kress. «Le fait que t'es connu, le moindre livreur, la moindre personne qui te voit, elle va en parler à quelqu'un et t'es jamais à l'abri (...) On n'a pas envie de vivre dans la peur».

(mc)

Ton opinion

23 commentaires