Problème administratif – Cargolux reporte son vol inaugural vers la Chine
Publié

Problème administratifCargolux reporte son vol inaugural vers la Chine

LUXEMBOURG - Prévu à 19h30 ce jeudi, le décollage d'un appareil de la compagnie aérienne luxembourgeoise vers Zhengzhou n'aura pas lieu. La faute à une autorisation manquante.

Le Boeing devant effectuer la première liaison entre le Findel et Zhengzhou devra rester au sol encore 24h, en raison d'une absence d'autorisation d'atterrissage du côté chinois.

Le Boeing devant effectuer la première liaison entre le Findel et Zhengzhou devra rester au sol encore 24h, en raison d'une absence d'autorisation d'atterrissage du côté chinois.

Editpress

La première liaison entre le Findel et la province du Hennan pour Cargolux, qui devait se faire à compter de ce jeudi, a dû être reportée. Un contretemps lié à l'absence de feu vert des autorités chinoises pour faire atterrir l'appareil luxembourgeois. «L'autorité de l'aviation civile de Pékin n'a pas accordé cette autorisation en raison, semble-t-il, d'une demande trop tardive de la part de Cargolux, indique Dany Frank, porte-parole du ministère du Développement durable, contactée jeudi par L'essentiel. L'autorisation en question concerne un type spécifique d'avion sur des vols de ligne réguliers».

Un retard qui devrait cependant ne pas vraiment impacter les futurs vols, puisque l'autorisation «devrait être accordée dans les 24 heures», selon le ministère. Cargolux, contactée par L'essentiel, n'a pas été en mesure d'apporter des précisions sur les raisons de ce retard du côté chinois. La compagnie aérienne doit effectuer quatre liaisons par semaine entre le Findel et Zhengzhou, selon les termes de l'accord conclu avec HNCA, son nouveau partenaire. Ce dernier possède officiellement depuis mercredi, 35% des parts de la société luxembourgeoise.

(L'essentiel)

Ton opinion