Tir – Carole Calmes, un nouveau départ à la RIAC

Publié

TirCarole Calmes, un nouveau départ à la RIAC

LUXEMBOURG - Après avoir envisagé d'arrêter, Carole Calmes va reprendre la compétition à Strassen lors de la RIAC 2016 qui débute jeudi.

Une quinzaine de Luxembourgeois seront en lice lors de cette RIAC qui accueillera un total record de 240 tireurs de 24 pays.

Une quinzaine de Luxembourgeois seront en lice lors de cette RIAC qui accueillera un total record de 240 tireurs de 24 pays.

Minée par des différends avec la Fédération luxembourgeoise de tir aux armes sportives (FLTAS), la spécialiste de la carabine Carole Calmes, qui avait notamment représenté le Grand-Duché aux Jeux olympiques de Londres en 2012, a bien failli raccrocher.

Et alors qu'elle ne s'était plus entraînée depuis l'été dernier, ce n'est que cette semaine, après une réunion avec la fédération, qu'elle a décidé de rempiler. Elle fera donc son retour à la compétition lors de la Rencontre internationale de tir aux armes à air comprimé (RIAC) qui a lieu de jeudi à samedi, à Strassen.

«J'étais dégoûtée et j'ai eu besoin de faire une pause. Elle a été plus longue que lors des autres saisons où je reprenais en septembre-octobre», confie la tireuse de 38 ans, qui souhaite «retrouver le plaisir et prendre un nouveau départ». Mais dans une compétition assez relevée où sont notamment attendues cinq membres du top 100 mondial en carabine dames, elle manquera de repères. Pas question donc, pour l'heure, de se fixer d'objectif.

Une quinzaine de Luxembourgeois seront en lice lors de cette RIAC qui accueillera un total record de 240 tireurs de 24 pays. La clé pour briller? «Il faut rester tranquille même quand le pouls grimpe et savoir gérer son stress, par exemple en se concentrant sur la technique», souligne le tireur au pistolet luxembourgeois, Louis Mariutto.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion