Jean-Pierre Masseret en tête en Lorraine – «Ce résultat est un vote-sanction pour l'UMP et une reconnaissance de notre travail»

Publié

Jean-Pierre Masseret en tête en Lorraine«Ce résultat est un vote-sanction pour l'UMP et une reconnaissance de notre travail»

METZ - Selon les chiffres officiels de la préfecture de Lorraine, le candidat PS et actuel président de la région obtient 34,4% des suffrages, contre 23,8% pour Laurent Hénart.

Avec 34,4% des suffrages, Jean-Pierre Masseret arrive en tête de ce premier tour des élections régionales, devant le candidat UMP.

Avec 34,4% des suffrages, Jean-Pierre Masseret arrive en tête de ce premier tour des élections régionales, devant le candidat UMP.

afp

Les Lorrains ont clairement affirmé leur choix dimanche, lors du premier tour des élections régionales. Selon les chiffres officiels de la préfecture de Lorraine, la liste dirigée socialiste par Jean-Pierre Masseret arrive en tête des suffrages avec 34, 36%, loin devant la liste UMP menée par Laurent Hénart, 23,77%. Le FN arrive en troisième position avec 14,87% des suffrages, suivi de la liste d'Europe Ecologie à 9,16%. Le MoDem pour sa part, se situe à 3,16%.

Puis viennent la liste Non aux minarets, d'Annick Martin (3%), le Front de gauche de Philippe Leclercq (3%), l'alliance écologiste indépendante de Jean-Paul Kaas (2,46%), Debout la Lorraine de Jean-Luc André (2,25%), le NPA de Jean-Noël Bouet (2,24%), Lutte ouvrière de Mario Rinaldi (1,29%), la Voix lorraine de Victor Villa (0,35%) et Lorraine solidaire de Patrice Lefeuvre (0,08%).

«Je me désole du score de l'extrême-droite»

Jean-Pierre Masseret, contacté par L'essentiel, s'avoue «satisfait de ces résultats, même si nous n'en sommes qu'au premier tour.» «Ce vote est à la fois un vote-sanction pour l'UMP et une reconnaissance du travail accompli par notre équipe depuis 2004, précise de l'actuel président de la région. Pour le second tour, nous allons rencontrer nos alliés Verts et verrons ce que nous ferons ensemble».

De son côté, l'UMP tente de faire bonne figure. Ainsi Anne Grommerch, députée de la 9e circonscription de Moselle et tête de liste en Moselle, se veut combattive. «Je déplore le taux d'abstention record qui est supérieur de seize points à celui des élections de 2004. Je me désole aussi pour le score de l'extrème-droite. Il apparaît clair qu'il s'agit d'un vote sanction par rapport à une politique nationale.»

«Mais les électeurs doivent se rendre compte qu'il s'agit d'un scrutin régional et que quoi qu'il arrive après dimanche prochain, le président Sarkozy sera encore là jusqu'en 2012. Il faut que les électeurs réfléchissent pour la région et qu'ils ne renouvellent pas ce vote sanction dimanche prochain», a expliqué la députée, contactée par L'essentiel.

Jean-Michel Hennebert/lessentiel.lu avec Séverine Goffin et Patrick Théry

Résultats définitifs:

Participation : 41,55 %

Jean-Pierre Masseret / PS : 34,36 %

Laurent Hénart / UMP : 23,77 %

Thierry Gourlot / FN : 14,87 %

Daniel Beguin / Europe Ecologie : 9,16 %

Claude Bellei / MoDem : 3,16 %

Annick Martin / MNR : 3,00 %

Philippe Leclercq / Front lorrain de gauche : 3,00 %

Jean-Claude Kaas / Alliance écologiste indépendante : 2,46 %

Jean-Luc André / Debout la Lorraine : 2,25 %

Jean-Noël Bouet / NPA : 2,24 %

Mario Rinaldi / Lutte ouvrière : 1,29 %

Victor Villa / Voix Lorraine : 0,35 %

Patrice Lefeuvre / Lorraine Générations Solidaires : 0,08 %

Ton opinion