Gilles Muller – «Ce sera compliqué de recommencer cette année»

Publié

Gilles Muller«Ce sera compliqué de recommencer cette année»

Pour Gilles Muller, le circuit tel qu'on le connaît ne pourra sans doute pas redémarrer cette année.

Gilles Muller n'est pas très optimiste quant à une reprise normale du tennis cette année.

Gilles Muller n'est pas très optimiste quant à une reprise normale du tennis cette année.

Editpress/Marcel Nickels

«L'essentiel»: Quel impact a eu le virus sur vos projets?
Gilles Muller: Beaucoup ont été annulés. Je n'ai pas pu faire le travail prévu. Je devais être commentateur sur les tournois de Miami, Barcelone et Madrid. Nous devions organiser en juillet un tournoi ITF 25 000 avec le Spora. Tout était prêt et on a dû annuler. Et il y avait la Coupe Davis prévue en juin...

Sur quoi avez-vous pu malgré tout avancer?
J'ai continué à travailler comme consultant pour le Spora. Voir comment allait se passer la reprise, préparer l'avenir en discutant avec les entraîneurs. Mais les cinq nouveaux terrains en terre battue en cours de construction ont pris du retard, ce qui a repoussé la réouverture de l’école de tennis

Comment imaginez vous la fin de saison chez les pros?
J'ai parlé avec pas mal de joueurs et je pense que ce sera compliqué de recommencer cette année. Le tennis est très international. Il n'y a pas que les joueurs mais tant de monde à faire voyager, les kinés, coaches, juges de ligne...

Ce ne serait pas prudent?
Surtout pas possible... En tout cas sous la forme du circuit tel qu'on le connaît. Peut-être y aura-t-il des tournois pour gagner un peu d'argent mais sans points, je ne sais pas. Mais dans certains pays, plus touchés, on ne pourra peut être pas voyager, ce ne serait pas du tout équitable entre les joueurs.

Un tournoi du Grand Chelem vous parait imaginable?
Les Français qui ont décalé la date pensent que c'est possible. Mais 132 joueurs en simple, autant de joueuses et les doubles, c'est juste énorme.

Le huis-clos c'est spécial...
Cela fait bizarre mais pas mal de joueurs dépendent du prize money (gains en tournoi). Et s'il peuvent gagner de l'argent sans spectateurs je pense qu'ils seront d'accord.

Que pensez-vous du fonds de solidarité destiné aux joueurs moins bien classés?
L'idée est bonne mais il faut voir si on aide des gens qui ont vraiment envie de jouer au tennis. Comme Dominic Thiem l'a dit et je l'ai vu aussi, sur des tournois Futures, il y a pas mal de monde qui joue sans ambition ni projet, pour se faire plaisir un an sur le circuit. Il faut des critères. Certains le méritent vraiment d'autres moins. Difficile de faire le tri. Mais l'idée de la solidarité me plaît beaucoup.

Êtes-vous favorable à la fusion ATP WTA?
Oui si les deux parties en bénéficient pas si un seul en profite.

Votre projet de tournoi est juste reporté à 2021?
C'est l'idée. maintenant il faudra voir comment cela va se passer notamment en terme de moyens financiers. L'économie va être touchée fortement et on sait tous que les événements sportifs seront sans doute l'une des premières choses qui seront délaissées. C'est normal aussi.

(Receuilli par Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion