Réactions des internautes – «Ceci est un coup d'Etat!»

Publié

Réactions des internautes«Ceci est un coup d'État!»

LUXEMBOURG - Le coup de tonnerre politique de mercredi soir a fait réagir de nombreux internautes de «L'essentiel Online». Extraits.

La perte de confiance des députés vis-à-vis de Jean-Claude Juncker a suscité de nombreux commentaires et bien souvent passionnés.

La perte de confiance des députés vis-à-vis de Jean-Claude Juncker a suscité de nombreux commentaires et bien souvent passionnés.

Editpress/Pierre Matge

«Quelles seront les nouvelles lignes politiques des partis après la démission du Premier ministre?» «Qui d'autre pourra assumer un tel poste?» «Est-ce de la démocratie ou un complot anti-Juncker?» Voilà les questions qui ressortent le plus à l'annonce de la démission du gouvernement mercredi soir. La perte de confiance des députés vis-à-vis de Jean-Claude Juncker a suscité de nombreux commentaires et bien souvent passionnés.

«Juncker est et restera un des hommes les plus aimés du Luxembourg et en Europe», commente l'internaute Frentz ému par ce moment historique. «Ceci est un coup d'État qui se préparait depuis longtemps!», s'indigne Pierchen. D'autres commentaires se succèdent. Beaucoup moins tendres avec le Premier ministre: «Bon vent et j'espère que l'on pourra enfin aborder l'incroyable décision de Juncker/Frieden sur le secret bancaire» ou encore «Juncker a failli à toutes ses promesses et surtout il ne s'est pas occupé du Luxembourg il a couru après les honneurs à l'étranger».

Les duels internes seront plus dévastateurs

Pour de nombreux internautes, l'heure est bien au changement. «M. Juncker a fait beaucoup pour le pays, mais il est temps de changer, et c'est ça aussi la démocratie», lance Neiregirung. Le regard tourné vers l'avenir, Cosmo s'adresse directement aux députés et leur lance un appel: «Hey les têtes de liste et futures têtes de liste. Il n'y a pas si longtemps vous aviez réclamé des quotas pour les femmes. Vous avez aussi réclamé plus de jeunes. Le moment est idéal pour un changement».

Et si la question de la coalition est dans tous les esprits, pour l'internaute Viewer, la bataille politique se situe peut-être ailleurs: «Je sens venir les duels internes qui seront plus dévastateurs que les duels inter partis! Étienne Schneider vs Asselborn vs Nicolas Schmit, Meisch vs Bettel et Bausch vs Bratz». «Espérons que les partis d'opposition nous présenteront un programme constructif pour les élections et qu'ils ne parleront pas seulement et tout le temps des erreurs de Junker», conclut l'internaute sous le pseudonyme «Barbare». Rendez-vous le 20 octobre prochain.

(NS/L'essentiel Online)

Ton opinion