Musique: Ces disques qui nous ont accompagnés en 2022

Publié

MusiqueCes disques qui nous ont accompagnés en 2022

Cette année, la production musicale a une nouvelle fois été riche et variée. Voici une sélection non exhaustive de nos albums favoris.

par
Cedric Botzung

ROSALÍA

La vague est devenue tsunami. Révélée au monde entier il y a quatre ans avec son deuxième album, «El Mal Querer», Rosalía a tout emporté avec «Motomami», son troisième opus – qu’elle a composé et coproduit – dévoilé en mars dernier. L’artiste catalane de 30 ans a peaufiné sa formule, mêlant pop, reggaeton, flamenco et musiques latines, repoussant ses limites et accentuant encore un peu plus son grand écart entre musiques pop et expérimentales.

KENDRICK LAMAR

Le retour du Roi était plus qu’attendu. Et, comme à son habitude, Kendrick Lamar n’a pas déçu ses fans. Sur «Mr. Morale & the Big Steppers», son disque le plus personnel à ce jour, il dévoile ses failles et paradoxes. Ce cinquième opus du Californien, produit entre autres par Sounwave, convie Sampha, Duval Timothy, Baby Keem ou Beth Gibbons.

BEYONCÉ

Avec «Renaissance», son premier album en six ans, Queen B a opéré un virage artistique, intégrant à sa musique des influences house music et dance, à l’image de l’irrésistible single «Break My Soul». Sur ce disque hommage à la house de Chicago, l’Américaine de 41 ans célèbre la club culture et la libération des corps.

Et le reste de notre année musicale:

1 / 8
Peter Doherty & Frédéric Lo: «The Fantasy Life of Poetry and Crime» (Virgin)
Peter Doherty & Frédéric Lo: «The Fantasy Life of Poetry and Crime» (Virgin)

FOLK Sur cet album enregistré dans un manoir normand (qui figure sur la pochette), Frédéric Lo, le magicien multi-instrumentiste, a su ressusciter toute la grâce du Britannique Peter Doherty, sur un disque pop sublime, hors du temps, aux orchestrations classieuses et épurées, bouleversant de sincérité et de mélancolie.

dr
Beach House: «Once Twice Melody» (Bella Union)
Beach House: «Once Twice Melody» (Bella Union)

INDIE-POP Ces dernières années, on sentait Beach House moins touché par la grâce. Quel bonheur de retrouver la mélancolie céleste du duo de Baltimore, qui tutoie à nouveau les sommets. Avec «Once Twice Melody», le groupe signe à n’en pas douter son meilleur album depuis «Bloom».

dr
Pusha T: «It’s Almost Dry» (GOOD Music/Def Jam)
Pusha T: «It’s Almost Dry» (GOOD Music/Def Jam)

RAP Le président de GOOD Music a récemment quitté ses fonctions, «It’s Almost Dry» sera son dernier disque sur le label de Kanye West. D’ici là, Pusha T a livré une véritable bombe. Produit à moitié par Pharrell Williams et Kanye West, ce quatrième album nous offre douze bangers portés par le flow incomparable de King Push.

dr

Ton opinion

4 commentaires