Collectif Schalltot – «Cette année, l'affiche du Out of the Crowd est plus cohérente»

Publié

Collectif Schalltot«Cette année, l'affiche du Out of the Crowd est plus cohérente»

ESCH-SUR-ALZETTE - Claudio Pianini, du collectif Schalltot, nous parle de la 7e édition du Out of the Crowd.

À travers son festival, le collectif Schalltot dévoile les groupes montants de la scène indie. (Photo François Simoes)

À travers son festival, le collectif Schalltot dévoile les groupes montants de la scène indie. (Photo François Simoes)

«L'essentiel»: Sur base de quels critères avez-vous choisi les groupes qui figurent à l'affiche du festival?

Claudio Pianini: Comme chaque année, on a eu chacun notre petite liste et nous nous sommes concertés pour trouver un terrain d'entente. Il fallait aussi tenir compte de la disponibilité des groupes et de leur acceptation des conditions que nous proposons.

En quoi cette nouvelle édition se démarque-t-elle des six précédentes?

Cette année, l'affiche est plus cohérente. Avant, il nous arrivait de programmer de la musique assez extrême qui ne rencontrait pas forcément son public. Je dirais aussi que la sélection est plus accessible tout en restant ancrée dans l'indie et ses différentes facettes, du postrock à l'électro.

Croyez-vous que la taille du pays permette à des groupes indé de percer plus facilement ici qu'ailleurs?

Pas forcément. Les télés et radios ici sont plus réservées que la presse écrite, et passent moins de groupes qui ne parlent pas forcément à un grand public. La presse écrite en parle plus facilement, justement pour informer les lecteurs. D'un autre côté, j'avoue qu'on a su profiter de la petite taille du pays pour tisser un réseau avec la presse et autres professionnels de la branche, ici et à l'étranger.
Aujourd'hui, si Eternal Tango passe sur MTV Germany, c'est en partie grâce à vous et aux autres associations qui ont appelé à plus de professionnalisme chez les groupes...

Lorsque nous avons commencé, le groupe dEFDUMp nous a beaucoup influencés. En les voyant bosser, on a compris qu'avec les bonnes structures, les groupes luxembourgeois talentueux peuvent attirer un large public. Ça, les salles de concert ici l'ont compris. Il y a une bonne dynamique qu'on a aidé à mettre en place entre groupes et programmateurs.

Recueilli par Kalonji Tshinza

Out of the Crowd Festival,samedi, à partir de 15h30, à la Kulturfabrik.

www.MySpace.com/outofthecrowdfestival

Ton opinion