Au Luxembourg – Chaque résident gaspille 123 kg d'aliments par an

Publié

Au LuxembourgChaque résident gaspille 123 kg d'aliments par an

LUXEMBOURG - Un groupe de travail planchant sur le gaspillage alimentaire a été créé, ont indiqué lundi les ministres de l’Agriculture, de l’Environnement et de la Santé.

Un tiers des déchets alimentaires des ménages sont évitables au Luxembourg.

Un tiers des déchets alimentaires des ménages sont évitables au Luxembourg.

AFP

Des yaourts périmés dans le frigo? Des assiettes un peu trop copieuses? Tous ces restes finissent bien souvent dans les ordures. Chaque année, au Luxembourg, 123 kg d'aliments par personne sont jetés à la poubelle, selon une nouvelle étude du ministère de l'Environnement. Avant les secteurs de la restauration et de la gastronomie, c'est à la maison que l'on gaspille le plus. Or, un tiers des déchets alimentaires des ménages sont évitables, précise l'étude.

Pour réduire ce gaspillage, un groupe de travail regroupant les acteurs les plus concernés par la thématique a été mis en place, ont expliqué lundi les ministères de l'Environnement, de l'Agriculture et de la Santé, en réponse au député Franz Fayot. Ce groupe est chargé d’établir des stratégies par secteur d’activités, afin de trouver des solutions.

Collecte séparée des biodéchets

Des actions élaborées par ce groupe seront mises en œuvre «dans les mois à venir». Elles comprendront notamment une conférence, organisée fin de l'année par le ministère de la Protection des consommateurs. La formation et la sensibilisation au niveau des particuliers et des professionnels, notamment dans les écoles hôtelières, vont aussi être accentuées. Il n’est par contre pas prévu d’intégrer la lutte contre le gaspillage alimentaire au parcours scolaire, a souligné la ministre de la Santé.

Par ailleurs, des initiatives sont en cours pour assurer une collecte séparée des biodéchets dans toutes les communes du pays. Actuellement, seules 36 communes imposent ce tri.

(jd/L'essentiel)

Ton opinion