Physique pulpeux – Charlotte McKinney a subi des quolibets étant jeune
Publié

Physique pulpeuxCharlotte McKinney a subi des quolibets étant jeune

Le mannequin est revenu sur ses années passées à l'école durant lesquelles elle a été la cible de nombreuses attaques en raison de son physique bien trop pulpeux.

Apparemment, ce n'est pas aussi facile qu'il n'y paraît d'être dans la peau de Charlotte McKinney. L'Américaine, que les spectateurs retrouveront au cours de l'année dans l'adaptation cinématographique de «Baywatch», a raconté qu'elle avait dû quitter l'école à 17 ans, à cause des attaques incessantes de ses camarades.

«Beaucoup de mes amis étaient des garçons, et de nombreuses personnes me traitaient de salope», a-t-elle dit dans une interview à oceandrive.com. La cause de ces insultes: sa forte poitrine, apparue très tôt et dont elle ne savait que faire. «Parfois, pendant les soirées, les gens me versaient de la bière sur la tête».

C'est toutefois grâce à sa silhouette pulpeuse que la jeune femme est devenue connue. Elle a notamment fait une apparition très remarquée dans une pub pour une chaîne de restauration rapide diffusée pendant le Super Bowl il y a deux ans. Et si elle a livré qu'elle continuerait à faire des séances photos sexy, elle a aussi dit espérer décrocher des rôles dans lesquels sa plastique sera moins mise en avant...

(L'essentiel/mja)

Ton opinion