Rappeur luxembourgeois: «Chez moi, la remise en question est quotidienne»

Publié

Rappeur luxembourgeois«Chez moi, la remise en question est quotidienne»

Le Luxembourgeois Louvar est de retour avec son second album en solo, «Soleil Levant».

par
Cédric Botzung

- L’essentiel: Trois années se sont écoulées depuis ton premier album solo.

Louvar: Le projet était prêt depuis sept mois, mais on a pris du temps pour le mix et la pochette. J’ai écrit l’album courant 2021, et j’avais deux titres de 2020 mis de côté.

- «Soleil Levant» est-il la suite de «Pleine Lune»?

Sur «Pleine Lune», j’avais moins de responsabilités, plus l’esprit à la fête. Mais la vie change, c’est une suite logique.

- Est-ce ton disque le plus personnel à ce jour?

Je pense, oui. Je parle davantage de moi, j’ai essayé de développer ce côté-là. Il y a un peu moins d’egotrip, mais ça reste présent, ça fait partie du rap. Et chez moi, la remise en question est quotidienne, car j’angoisse beaucoup.

- Comment l’album a-t-il été composé?

On fonctionne en équipe, avec Cehashi, Dorian, Jaylsun et Prexx. La musicalité est ce qui m’inspire, c’est là où je prends le plus de plaisir. J’ai commencé à produire, mais je dois encore progresser. Recueilli par Cédric Botzung

Louvar. «Soleil Levant», disponible sur toutes les plateformes.

Ton opinion

3 commentaires