Internet – Chrome et Firefox vont faire trembler le web
Publié

InternetChrome et Firefox vont faire trembler le web

Des sites pourraient bientôt ne plus être accessibles, s’inquiètent les éditeurs des deux navigateurs web qui se préparent.

Les développeurs des navigateurs web cherchent à atténuer l’impact du problème.

Les développeurs des navigateurs web cherchent à atténuer l’impact du problème.

Getty Images/iStockphoto

Il y avait les craintes du «bug de l’an 2000», voici celles de 2022. Les développeurs de Chrome et Firefox se préparent à constater des problèmes de compatibilité avec certains sites web. À compter du 29 mars pour Chrome et du 3 mai pour Firefox, ces deux navigateurs web passeront à leur 100e version. Mais ce cap symbolique risque de ne pas être célébré par certains éditeurs de sites web et les internautes. Ces derniers pourraient se retrouver face à des messages d’erreur indiquant que leur navigateur web n’est pas supporté par les sites consultés.

La faute au «user agent», fonction qui permet aux serveurs de détecter l’éditeur du navigateur web, son moteur de rendu ainsi que sa version, dans le but d’afficher correctement le site web sur l’appareil. Or, avec le passage à un nombre de versions à trois chiffres, cette fonction, n’étant pas conçue pour supporter cette longueur de nombre, risque de connaître des dysfonctionnements. Dans un billet de blog, Mozilla, éditeur de Firefox, a tiré la sonnette d’alarme. Des craintes liées au passage à la version 100 de Chrome avaient déjà été évoquées en décembre.

Entre-temps, les dévelop­peurs ont travaillé dans l’ombre pour que le passage se fasse avec le moins de casse possible. Des plans ont été prévus en cas de problèmes généralisés. Mozilla indique que Firefox pourra traiter le problème site par site, mais aussi geler temporairement la version majeure de Firefox à 99. Un plan similaire est prévu pour Chrome.

(L'essentiel/man)

Ton opinion