Emploi au Luxembourg – «Cibler le mieux possible l'offre de formation»
Publié

Emploi au Luxembourg«Cibler le mieux possible l'offre de formation»

LUXEMBOURG - L'Adem a mené une étude pour cerner les besoins des entreprises et adapter les formations des demandeurs d'emploi.

Les métiers en croissance concernent aussi le secteur horeca.

Les métiers en croissance concernent aussi le secteur horeca.

Il y avait, à la fin du mois de décembre, 10 221 postes disponibles à l'Adem et 16 403 résidents inscrits. Pourtant, il existe depuis quelque temps un problème entre les besoins des entreprises qui ne correspondent pas aux profils des demandeurs d'emploi. Pour remédier à ce problème, l'Adem a mis en place la Future Skills Initiative.

Dans un premier temps, 500 demandeurs d'emploi ont suivi trois mois de formation en compétences digitales, comportementales et en gestion de projet. «Plus de la moitié a retrouvé un emploi ou a débuté une mesure pour l'emploi pendant la formation ou au cours des trois mois qui ont suivi», indique Ines Baer, coordinatrice de la Future Skills Initiative.

Métiers en croissance divers

Dans un second temps, l'Adem a mené sept études sectorielles dans le but de mieux connaître les métiers en croissance et les compétences recherchées et ainsi «cibler le mieux possible notre offre de formation pour la faire correspondre aux besoins actuels et futurs des entreprises», ajoute-t-elle.

Il en ressort que les métiers en croissance sont très divers, très qualifiés comme moins qualifiés, résultent d'une croissance d'activité comme dans la construction, l'horeca, la mobilité, les fonds et des tendances spécifiques comme l'informatique, la gestion de projet, la réglementation financière et la livraison à domicile.

(L'essentiel/Marion Mellinger)

Ton opinion