Tennis – Cilic met fin à l'aventure de Muller à Wimbledon

Publié

TennisCilic met fin à l'aventure de Muller à Wimbledon

Le Luxembourgeois Gilles Muller s'est incliné en quart de finale du tournoi de Wimbledon, en cinq sets face au n°6 mondial, le Croate Marin Cilic.

Luxembourg's Gilles Muller (L) waves to the fans as he leaves the court after losing his men's singles quarter-final match against Croatia's Marin Cilic on the ninth day of the 2017 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 12, 2017.
Cilic won the match 3-6, 7-6, 7-5, 5-7, 6-1. / AFP PHOTO / Glyn KIRK / RESTRICTED TO EDITORIAL USE

Luxembourg's Gilles Muller (L) waves to the fans as he leaves the court after losing his men's singles quarter-final match against Croatia's Marin Cilic on the ninth day of the 2017 Wimbledon Championships at The All England Lawn Tennis Club in Wimbledon, southwest London, on July 12, 2017.
Cilic won the match 3-6, 7-6, 7-5, 5-7, 6-1. / AFP PHOTO / Glyn KIRK / RESTRICTED TO EDITORIAL USE

AFP/Glyn Kirk


M. Cilic 37756G. Muller 66571

Tombeur de l'Espagnol Rafael Nadal, n°2 mondial, en huitièmes de finale, lundi, le Luxembourgeois Gilles Muller (26e) n'est pas parvenu, mercredi, à franchir le stade des quarts de finale de Wimbledon. Malgré un bon début de match, marqué par le gain du premier set, sous les yeux notamment du Premier ministre Xavier Bettel et du Grand-Duc héritier Guillaume, Muller, moins constant au service et sans doute marqué par ses 4h47' d'efforts face au Majorquin, a fini par céder.

Le Luxembourgeois entamait tambour-battant le deuxième quart de finale en Grand Chelem de sa carrière après sa défaite à l'US Open 2008 face à Federer. Souverain sur ses mises en jeu, le 26e mondial saisissait sa chance en profitant de sa première balle de break pour prendre le service du Croate et mener 4-3. Avant de breaker à nouveau pour s'offrir en 34 minutes le premier set (6-3). Dans la seconde manche, Muller, sans complexe, restait sur sa lancée mais il ne parvenait pas à convertir ses trois balles de break à 4-3. Les deux joueurs, excellent serveurs, devaient finalement attendre le tie-break pour se départager et le Luxembourgeois après avoir mené 5-3, offrait sur une double faute, une balle de set à Cilic. L'occasion était trop belle et le vainqueur de l'US Open 2014 ne la manquait pas, égalisant à une manche partout, 7-6 (8-6).

Des regrets

Dans le troisième set, Muller se montrait moins à l'aise au service (55% de premières balles) mais il parvenait à tenir tête au Croate jusqu'à 5-6. Sur sa mise en jeu, le gaucher luxembourgeois concédait alors trois balles de set. Et après avoir sauvé les deux premières, sa volée sur la troisième restait dans le filet et Cilic empochait la manche (7-5). Fatigué, Muller ne rendait pourtant pas les armes dans le quatrième set. Même lorsque Cilic se procurait deux balles de break pour mener 2-4. Le Luxembourgeois parvenait à les effacer pour égaliser à 3-3.

Il sauvait une nouvelle balle de break sur sa mise en jeu suivante, et c'est le Croate qui finissait par craquer. Muller s'offrait le break sur un jeu blanc (6-5) et concluait sur son service non sans s'être fait quelques frayeurs (7-5). Les deux hommes étaient déjà depuis plus de trois heures sur le court n°1. N'ayant jusque là perdu aucun set dans le tournoi, Cilic était toutefois plus frais et parvenait à prendre le dessus dans la manche décisive.

Dès le deuxième jeu, le n°6 mondial prenait le service du Luxembourgeois et faisait la course en tête 2-0, 3-0 puis 4-0 après avoir breaké à nouveau Muller. Et ce dernier s'inclinait 6-3, 6-7 (6-8), 5-7, 7-5, 1-6 après 3h33' de jeu.
En demies, Cilic affrontera l'Américain Sam Querrey, tombeur d'Andy Murray, et que Muller avait battu fin juin en quarts de finale au Queen's.

Une rencontre suivie au Luxembourg

Une bonne centaine de personnes se trouvaient, vers 14h45, au cœur de la capitale pour suivre ce quart de finale de Wimbledon. Le soleil est revenu sur la place d'Armes, à Luxembourg-Ville, et les spectateurs de l'écran géant y croyaient plus que jamais au moment où Gilles Muller a égalisé à deux sets partout face à Marin Cilic. Avant de finalement déchanter.

Sam et Yann se sont présentés sur la place d'Armes bien avant 14h. Ils se sont assis sur les marches du kiosque pour assister à la rencontre. «On y croit. Notre prono? 3 sets à 1 pour notre compatriote. On espère qu'il va rejouer au même niveau que face à Rafael Nadal au tour précédent. On attend plus de monde face à l'écran géant, car c'est un moment exceptionnel pour le Luxembourg».

Le Premier ministre Xavier Bettel et le Grand-Duc héritier Guillaume étaient, eux, dans les tribunes de Wimbledon.

(NC/NM/FLL'essentiel)

Des occasions manquées

«J'ai bien commencé le match, a réagi Gilles Muller après la rencontre. J'ai encore bien joué dans le deuxième set, avec des balles de break puis j'ai mené dans le tie-break, mais je n'ai pas pu conclure. Ensuite, Marin Cilic a mieux joué. Il a même dominé le quatrième set, je me suis accroché et j'ai gagné cette manche, je ne sais pas comment! Ensuite, cela a été difficile dans le cinquième set, il a très très bien joué.

Ton opinion