Attentat en RD du Congo – Cinq morts, dont deux enfants qui fêtaient Noël

Publié

Attentat en RD du CongoCinq morts, dont deux enfants qui fêtaient Noël

Un kamikaze a tué au moins cinq personnes en faisant exploser sa bombe samedi à Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

La bombe a explosé à l'intérieur du restaurant «In Box», situé dans le centre de la ville de Beni, où plus d'une trentaine de personnes célébraient Noël.

La bombe a explosé à l'intérieur du restaurant «In Box», situé dans le centre de la ville de Beni, où plus d'une trentaine de personnes célébraient Noël.

Twitter

Un kamikaze a tué au moins cinq personnes en faisant exploser sa bombe samedi à Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où les autorités provinciales accusent les rebelles du groupe Forces démocratiques alliées (ADF). Groupe le plus meurtrier en RDC, les ADF sont aussi accusées par l'Ouganda d'être responsables de récents attentats sur son sol, revendiqués par l'organisation jihadiste Etat islamique, qui présente ce groupe comme «sa province d'Afrique centrale» (Etat islamique en Afrique centrale, ISCAP).

«Le kamikaze, empêché par les vigiles d'accéder au bar bondé de clients, a activé la bombe à l'entrée. Le bilan encore provisoire fait état de six morts, dont le kamikaze, et 13 blessés admis dans les hôpitaux», a écrit le général de brigade Sylvain Ekenge, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, dans un communiqué attribuant l'attaque aux ADF.

«Parmi les blessés se trouvent deux bourgmestres adjoints»

Quelques minutes après l'explosion, un correspondant de l'AFP avait vu trois corps déchiquetés. La mairie avait appelé les habitants à rentrer chez eux, par crainte d'autres attaques. Une source de la mairie de Beni a indiqué que parmi les personnes tuées, «il y a deux enfants». «Parmi les blessés se trouvent les deux bourgmestres adjoints des communes de Mulekera et de Ruwenzori», a-t-elle ajouté, indiquant que «les terroristes ADF aux abois ont actionné leurs cellules dormantes dans la ville de Beni en vue de déclencher des actions contre les paisibles citoyens».

La bombe a explosé à l'intérieur du restaurant «In Box», situé dans le centre de la ville de Beni, où plus d'une trentaine de personnes célébraient Noël, selon deux témoins. Des débris de chaises, des tables, des verres et des bouteilles sont éparpillés dans le restaurant, a constaté un correspondant de l'AFP.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion