Football - Ligue des Champions – City tenu en échec sur son terrain par le Real Madrid

Publié

Football - Ligue des ChampionsCity tenu en échec sur son terrain par le Real Madrid

Sans Cristiano Ronaldo, le Real Madrid est allé décrocher un bon nul (0-0), sur la pelouse de Manchester City, en demi-finale aller de Ligue des Champions, mardi soir.

Madrid aurait même pu prendre l'avantage sans un arrêt exceptionnel de Joe Hart face à Pepe en fin de match.

Madrid aurait même pu prendre l'avantage sans un arrêt exceptionnel de Joe Hart face à Pepe en fin de match.

AFP

Manchester City et le Real Madrid de Zinédine Zidane ont fait match nul (0-0) en demi-finale aller de la Ligue des champions, mardi soir, à l'Etihad Stadium de Manchester. Cristiano Ronaldo, manifestement insuffisamment remis de son problème musculaire à la cuisse droite, était forfait, Lucas Vazquez a pris sa place aux côtés de Benzema et Bale. Et Madrid, qui a su prendre l'ascendant à plusieurs reprises et aurait même pu prendre l'avantage sans un arrêt exceptionnel de Joe Hart face à Pepe en fin de match, accroche finalement un 0-0 qui fait ses affaires avant le match retour.

Ce match, qu'on attendait ouvert et spectaculaire, n'a de loin pas répondu aux espoirs en terme de spectacle, sauf dans le dernier quart d'heure, où le Real n'est pas passé loin de trouver l'ouverture. L'opposition a certes été intéressante tactiquement, avec deux équipes défendant à merveille en bloc, mais elle a cruellement manqué de folie. La faute à une partie cadenassée, avec un énorme pressing des deux côtés et peu d'espaces. Ainsi, la mi-temps était atteinte sans la moindre occasion de but à se mettre sous la pupille, ni le moindre tir cadré...

La demi-finale retour entre le Real, déjà vainqueur à dix reprises du trophée, et les Citizens, qui atteignent les demies de C1 pour la première fois de leur histoire, aura lieu mercredi 4 mai au stade Santiago Bernabeu.

(NC/L'essentiel/AFP)

Les résultats

Mardi

Manchester City-Real Madrid: 0-0

Mercredi

Atlético Madrid-Bayern Munich

Ton opinion