Energie au Luxembourg – Claude Turmes veut booster le photovoltaïque

Publié

Énergie au LuxembourgClaude Turmes veut booster le photovoltaïque

LUXEMBOURG - Le ministre de l'Énergie cherche à inciter des investisseurs privés à se lancer dans l'énergie photovoltaïque.

Claude Turmes, ministre de l'Énergie, veut développer le photovoltaïque au Luxembourg.

Claude Turmes, ministre de l'Énergie, veut développer le photovoltaïque au Luxembourg.

Editpress/Anne Lommel

Le développement de l’énergie éolienne a connu un coup d’accélérateur ces dix dernières années en raison de nouvelles installations plus performantes, mais au niveau de l’énergie photovoltaïque, qui a connu une stagnation ces dernières années, il y a encore du pain sur la planche, estime en substance le ministre de l’Énergie, Claude Turmes (déi greng).

Du coup, il lance un grand appel d’offre dans le but d’obtenir un volume total de 40 MW. Il s’agit d’utiliser de nouvelles surfaces comme des terrains industriels, des ombrières, des toits de bâtiments plus grands et des bassins de refroidissement de l’industrie. Claude Turmes veut donc inciter des investisseurs privés à se lancer dans l’énergie photovoltaïque afin d’augmenter le volume total en énergie photovoltaïque qui atteint 131 MW actuellement.

Le Luxembourg, 7e en Europe

À côté de cet appel d’offres qui sera publié mercredi, une nouvelle tarification plus avantageuse est à l’origine de 700 nouvelles demandes de raccordement pour une puissance totale de 50 MW, ce qui correspond au besoin en énergie d’environ 33 000 résidents. Parmi ces demandes, 110 émanent de sociétés coopératives, soit de citoyens qui se sont regroupés pour faire une demande de raccordement ensemble. À cette initiative s’ajoute aussi une nouvelle sur l’autoconsommation afin de rendre l’énergie photovoltaïque de plus en plus attrayante.

«Si tout va bien, avec les 50 MW qui sont dans les tuyaux et l’appel d’offre que nous allons lancer, le volume en énergie photovoltaïque, pourrait augmenter de 90 MW à la fin de l’année 2020», estime le ministre de l'Énergie. L’agence étatique myenergy dispose des informations nécessaires et met également à disposition des contrats standards pour des propriétaires désireux de prêter leur toit à des coopératives. Actuellement, le Luxembourg occupe la 7e place européenne en ce qui concerne la puissance photovoltaïque par habitant avec 222 W/habitant.

(Maurice Magar/L'essentiel)

Ton opinion