Au Luxembourg: Claude Wiseler ne sera pas tête de liste du CSV aux législatives

Publié

Au LuxembourgClaude Wiseler ne sera pas tête de liste du CSV aux législatives

LUXEMBOURG – Le coprésident du parti chrétien-social, qui avait échoué à ramener le CSV au pouvoir en 2018, a indiqué ce samedi qu'il ne serait pas tête de liste en octobre.

Alors que l'hypothèse Paulette Lenert se fait de plus en plus sérieuse au LSAP, la possibilité Claude Wiseler au CSV a du plomb dans l'aile. L'ancien ministre de Juncker (de 2009 à 2013) a indiqué à nos confrères de RTL qu'il ne serait pas tête de liste du parti chrétien-social aux législatives prévues le 8 octobre prochain.

Le coprésident avait échoué, en 2018, à ramener le CSV au pouvoir, la coalition DP-LSAP-déi gréng ayant alors été reconduite pour un deuxième mandat sous la houlette du Premier ministre Xavier Bettel. Claude Wiseler a précisé qu'il avait pris la décision de ne pas être tête de liste il y a un moment déjà et qu'il l'a communiquée au comité national du CSV ce samedi matin.

Il rappelle aussi qu'il est arrivé à la présidence du CSV, il y a deux ans, sans y voir un tremplin vers les législatives. Le parti lui a demandé de chercher, avec la coprésidente Elisabeth Margue, une alternative pour conduire les listes du parti chrétien-social aux législatives. Une proposition en ce sens doit être présentée au Conseil national du parti dans les prochaines semaines.

Le Luxembourg en bref

Vous ne voulez rien rater de l'actualité au Luxembourg? N'en perdez pas une miette et retrouvez toutes les informations sur le Grand-Duché en bref dans notre ticker en suivant ce lien.

(jw)

Ton opinion

12 commentaires