Au Luxembourg – Claudia Monti devient la nouvelle médiateure
Publié

Au LuxembourgClaudia Monti devient la nouvelle médiateure

LUXEMBOURG - Ce mardi, les députés ont désigné Claudia Monti pour remplacer Lydie Err, dont le mandat s'arrête au 1er avril, au poste de médiateur. Elle était favorite.

Le poste de médiateur, ou Ombudsman, sera occupé par la juriste et ancienne vice-présidente du DP, Claudia Monti.

Le poste de médiateur, ou Ombudsman, sera occupé par la juriste et ancienne vice-présidente du DP, Claudia Monti.

Editpress/Jean-Claude Ernst

Le successeur de Lydie Err devait être nommé par la Chambre des députés avant la fin du mois de mars, c'est chose faite depuis ce mardi après-midi. Le poste de médiateur, ou Ombudsman, sera occupé par la juriste et ancienne vice-présidente du DP, Claudia Monti. Elle a recueilli 35 voix sur 56. Parmi les autres candidats, Jan Kayser (secrétaire général du Centre de médiation civile et commerciale) a obtenu neuf votes, Catherine Thomé (juriste) quatre et Christiane Weidenhaupt (ancienne directrice de la Direction de l’aviation civile) un. Luc Aniset (médecin) n’a pas obtenu de voix et cinq députés ont voté blanc.

Lydie Err, dont le mandat s'arrête au 1er avril car elle a atteint l'âge limite pour la fonction, avait présenté son dernier bilan face aux députés le 2 mars dernier. Elle avait alors recommandé «des changements concrets» et «une nouvelle loi» sur le rôle du médiateur, justement. Le poste de médiateur, créé en 2003, vise à appuyer certains dossiers qui traînent ou litigieux entre les citoyens et les institutions du pays. Avant Lydie Err, il était occupé par l'ancien ministre Marc Fischbach (CSV).

(NC/L'essentiel)

Ton opinion